×
101
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Salviati lance une marque de bijoux et un réseau de boutiques

Publié le
today 14 nov. 2005
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le célèbre maître verrier vénitien se lance dans le bijou et vient d’ouvrir sa première boutique au Carrousel du Louvre à Paris le 8 novembre. Cette enseigne inaugure le développement d’un vaste réseau de boutiques Salviati bijoux.


Boutique Salviati Bijoux au Carrousel du Louvre


Déjà distribuée dans des corners au Printemps Haussmann et au Bon Marché à Paris, la nouvelle griffe ouvrira les portes de son univers au 18 place de la Madeleine, 72 avenue Victor Hugo et 125 rue de Sèvres à Paris, à Lille 4 rue de la Bourse ainsi qu'à Vélizy 2 d'ici Noël. D'autres devraient suivre courant 2006.

Les enseignes offrent au regard un décor d'une forte identité : mannequins en fer oxydé, lustre de Venise en fil de fer, meubles d'atelier en bois noirci, gros cordages de bateaux fixés au plafond et lestés par des pavés de verre, petits miroirs à main, poutres en bois noircies elles aussi dressées comme des piquets d'amarrage alignés au fil de la lagune vénitienne et surtout la rosette (NDLR : perle à chevrons née au XVe siècle, emblème incontesté des perles de Venise) comme leitmotiv surdimensionné... Rien n'a été laissé au hasard dans ce nouvel écrin.

A la caisse, l'originalité est toujours de mise puisque le client peut personnaliser ses achats en choisissant la couleur du papier de soie qui les emballe.


Laura SMET inaugure la Boutique SALVIATI du Carrousel du Louvre avec Monsieur Philippe DURAND, Président du groupe ARC International

Son architecte designer Paola Navone a souhaité "établir un vocabulaire architectural" où tout fait sens. On y retrouve les paradoxes de Venise, ce qui fait "sa beauté inclassable tout en contrastes violents, cette richesse absolue qui côtoie l'usure, le pauvre, le rude".

La mémoire de Salviati y est entretenue grâce au caractère baroque d'un boudoir vénitien et aux codes industriels des ateliers de Murano. Tous les éléments décoratifs sont détournés voire réinventés pour créer un écrin contemporain au verrier plusieurs fois centenaire.


Bijoux Salviati de la collection verre soufflé

Côté bijoux, que le verre soit étiré, moulé, soufflé ou mosaïqué, il est au service de bijoux dont la collection offre plus de cinq cents références renouvelées deux fois par an.

Pour varier les styles, Salviati fait appel à des nombreux créateurs. C’est ainsi qu’Irina Volkonskii, Giorgio Vigna ou la jeune et prometteuse Chloé Sasias tout juste sortie de l’école Duperré signent des collections où humour, poésie, simplicité et audace s’entrechoquent.

L’innovation c’est de savoir garder et pérenniser la tradition. Salviati l’a bien compris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com