Scandale veut se relancer aux Etats-Unis avec Halle Berry

La relance de Scandale prend un nouveau tour. Alors que son propriétaire hongkongais Hop Lun avait tenté une renaissance européenne en 2012, la marque de lingerie fondée à Paris en 1932 va finalement se tourner vers le marché américain. Et c'est avec une nouvelle actionnaire, à 50% selon la presse américaine, que cette relance intervient. C'est ainsi l'actrice Halle Berry qui a choisi d'investir dans ce projet.


C'est évidemment sur sa notoriété que cette relance américaine va s'appuyer. L'actrice vient ainsi de présenter une mini-ligne qui fait office de pré-lancement dans les magasins de l'enseigne Target : dix pièces à tout petit prix (une vingtaine d'euros environ pour un ensemble), relativement loin du positionnement moyen de gamme choisi en 2012 par Scandale.

Une collection qui sort dès les tout derniers jours et qui se veut annonciatrice d'une relance de la marque plus importante en 2015, mais toujours sur le marché américain uniquement. Toujours co-actionnaire, le groupe Hop Lun présidé par Eric Ryd, a confié à l'actrice le soin d'apposer une patte américaine sur le produit, tout en surfant sur une image très parisienne pour séduire outre-Manche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

LingerieCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER