×

ShowroomPrivé s’essaie aux collaborations avec Maison Lejaby

Publié le
today 9 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Positionné sur la mode féminine, le spécialiste de la vente événementielle de déstockage ShowroomPrivé teste désormais les collaborations avec des marques partenaires. Maison Lejaby proposera ainsi une collection exclusivement destinée à deux ventes événementielles sur le portail, et qui se tiendront respectivement du 6 au 16 novembre et juste avant les fêtes.


Pour maintenir des accessibles, les deux entreprises ont opté pour une production de taille "ambitieuse", indique ShowroomPrivé - ShowroomPrivé x Maison Lejaby


Six ensembles Gypset vont ainsi être mis en vente, dans des prix allant de 45 à 49 euros pour un soutien-gorge, et de 24 à 27 euros pour les tangas, culottes et slips. Des prix qui se situent dans la fourchette basse des prix habituellement pratiqués par la marque. N’ayant pas pour habitude de vendre les collections en cours, et devant chercher à baisser les coûts pour séduire son audience, ShowroomPrivé a en effet opté pour la production d’un stock d’envergure. « Ambitieux » même, confie à FashionNetwork sa directrice marketing, Aurélie Bouvart.

« Nous avons fourni à Lejaby des données sur ce que nos clientes apprécient, tant en terme de produits qu’en niveau de prix, et ils ont ensuite conçu et produit ces pièces spécifiquement pour cette opération en partant de leurs produits phares », explique la responsable. « Ce type d’approche est une terre inconnue pour nous. Mais, en cas de succès, nous souhaiterions la décliner et mener des collaborations similaires avec d’autres marques de mode », ajoute-t-elle.

Cette collaboration intervient sur fond de mutation au sein de Maison Lejaby, après que le fonds Impala, son propriétaire depuis 2012, l’a cédé cet été à Stéphane Collaert et Thierry Le Guénic. Un duo appuyé par le fabricant et partenaire Isalys ainsi que par le fond SIG mené par Franck Grimpomprez. Le binôme avait précédemment racheté Chevignon au Groupe Royer. De ce partenariat avec ShowroomPrivé, Lejaby va naturellement tirer des ventes. Mais également une large exposition médiatique : le pure-player met en effet dans la balance une vaste campagne partagée, avec 4 000 affichages en lieux publics à travers la France du 6 au 13 novembre.

S’il s’agit de la première collaboration du portail, ce n’est cependant pas la première fois que ShowroomPrivé s’oriente vers une offre exclusive. Le pure-player a en effet lancé dès 2015 sa propre marque, baptisée Collection IRL (abréviation de ‘In Real Life’), qui s’était installée l’année suivante comme une offre de mode féminine permanente sur le portail. Offre qui s’est par la suite étendue à des niches comme les grandes tailles ou les tenues spéciales grossesse. Cette marque maison propose aujourd’hui prêt-à-porter, bijoux, chaussures, sacs et accessoires. Mais également ses propres produits bain, homewear et lingerie.


En cas de succès, l'opération pourrait ouvrir à ShowroomPrivé la voie à d'autres collaborations - ShowroomPrivé x Maison Lejaby


« Nous avons longuement réfléchi à l’opportunité d’intégrer cette collaboration à IRL, sachant que nous travaillions historiquement avec la marque sur des ventes événementielles », explique Aurélie Bouvart. « Mais il nous est apparu qu’il était préférable de mettre en avant l’héritage de Maison Lejaby, avec cette approche de produits co-conçus ».

Numéro deux de la vente événementielle de déstockage en France, Showroomprivé affichait l’an passé un chiffre d’affaires de 672 millions d’euros. Une progression de 2,6 % dans un contexte de difficultés du marché de l’habillement, lui permettant de réduire un peu ses pertes. L’entreprise mène actuellement son plan "Performance 2018-2020" destiné à faire renouer l’entreprise, cotée à Euronext, avec une croissance rentable.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com