×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Skechers double ses bénéfices grâce à des ventes record

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 avr. 2021

La marque de chaussures américaine Skechers U.S.A., Inc. a réalisé des bénéfices nets de 98,6 millions de dollars (81,75 millions d’euros) au premier trimestre 2021. Ce chiffre, dévoilé jeudi, représente une hausse de 100,8% par rapport aux 49,1 millions de dollars (40,71 millions d’euros) de la même période lors de l’exercice précédent. D’après le groupe, cette excellente performance est due à des ventes décrites comme "record" sur la période. Les bénéfices nets dilués par action montent à 0,63 dollar (0,52 dollar), contre 0,32 dollar (0,27 euro) au premier trimestre 2020.


Skechers observe notamment une croissance solide de son canal wholesale à l’étranger - Instagram: @skechers


Pour le premier trimestre clôturé le 31 mars 2021, les ventes nettes de l’entreprise ont atteint 1,43 milliard de dollars (1,19 milliard d’euros), contre 1,24 milliard de dollars (1,03 milliard d’euros) au premier trimestre 2020. L’augmentation est de 15 % d’une année sur l’autre.
 
D’après le directeur des opérations (COO) de Skechers, David Weinberg, l’entreprise a vu ses revenus augmenter de 20,2% à l’étranger et de 8,5% sur son propre territoire au premier trimestre, en comparaison des résultats du premier trimestre 2020. Cette croissance a notamment été alimentée par une hausse de 23,8% de ses ventes en gros à l’étranger, grâce à une croissance à trois chiffres de ce canal en Chine. La vente directe a gagné 18,1%, tandis que le e-commerce sur le territoire national de la marque a bondi de 143%. Aux États-Unis, en revanche, les ventes en gros de l’entreprise ont perdu 0,9% en raison de retards de livraison pendant le trimestre.

"Le nouveau record de ventes de Skechers au premier trimestre est une performance remarquable, surtout si l’on tient compte des mesures de confinement affectant encore de nombreux marchés déterminants, dont certains en Europe", souligne le PDG de Skechers Robert Greenberg dans un communiqué.
 
"Notre croissance significative résulte d’une demande continue pour les produits de Skechers. Les consommateurs réclament des chaussures confortables et de qualité, et la marche fait partie des activités les plus pratiquées pendant la pandémie de COVID-19", ajoute-t-il. "Avec l’arrivée de la belle saison et l’augmentation des taux de vaccination, la fréquentation de nos boutiques retail commence à augmenter et notre canal digital reste un très fort vecteur de croissance".
 
Skechers espère clôturer l’année 2021 avec des ventes comprises entre 5,8 milliards de dollars et 5,9 milliards de dollars (4,81 et 4,89 milliards d’euros), équivalant à des bénéfices dilués par action compris entre 1,80 et 2,00 dollars (1,49 et 1,66 euro). Pour le deuxième trimestre, l’entreprise pense situer ses bénéfices dilués par action entre 0,40 et 0,50 dollar (0,33 et 0,41 euro), avec des revenus compris entre 1,45 milliard et 1,50 milliard de dollars (1,20 et 1,24 milliard d’euros).
 
Skechers possède actuellement 3.891 boutiques dont 523 sur son propre territoire, 331 à l’étranger, 467 en joint-venture et 2.570 opérées par des distributeurs, des partenaires sous licence et des franchisés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com