×
101
Fashion Jobs

Stella McCartney : les ventes et les profits augmentent au Royaume-Uni, mais la croissance ralentit

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 22 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Stella McCartney poursuit son expansion. Pendant l'exercice 2017, la créatrice britannique a enregistré une augmentation des ventes et des profits sur son marché national. Pourtant, les chiffres réalisés au Royaume-Uni ne reflètent pas exactement une progression à pas de géant - la hausse des revenus n'est « que » de 2,1 %, à 42,5 millions de livres sterling (47,7 millions d'euros), et celle du bénéfice n'est « que » de 1,5 %, à 7,1 millions de livres. Le bénéfice avant impôts a atteint 9,08 millions de livres, en baisse par rapport aux 9,51 millions de livres de l'exercice précédent. Et le bénéfice d'exploitation a chuté de 4 %, après avoir augmenté de 43 % l'année précédente. 


Stella McCartney agrandit son réseau de boutiques - Hufton / Crow


Alors pourquoi 2017 a-t-elle été si différente de 2016 ? Eh bien, les ventes avaient augmenté de 31 % l'année précédente, mais elles avaient été artificiellement stimulées en Grande-Bretagne par l'effet Brexit. À l'époque, les touristes fortunés affluaient à Londres pour profiter de la chute de la livre sterling. Un certain nombre de marques de luxe basées au Royaume-Uni ont déclaré par la suite que le flux touristique avait ralenti, biaisant leurs résultats, pour brosser un tableau plus négatif qu'ils ne le méritaient peut-être.

En ce qui concerne Stella McCartney, les chiffres ne couvrent que les activités de la marque au Royaume-Uni et ses activités de licences, les comptes de l'entreprise dans son ensemble étant intégrés à ceux de sa société mère, Kering. Ils ne sont pas divulgués par le groupe français, mais comme Stella McCartney devrait reprendre le contrôle au printemps prochain, il est à espérer que la société partagera plus d'informations.

Pour l'heure, la société indique que sa stratégie consiste à consolider sa gamme de produits haut de gamme, soutenir son positionnement sur le marché du luxe et renforcer l'image de son réseau de magasins et de concessions.

Elle continue par ailleurs à se concentrer sur l'expansion de son réseau de détail, avec de nouveaux magasins en propre et de nouvelles concessions, avec l'Asie en ligne de mire. Dans un entretien à la presse donné après l'annonce de ces résultats, le PDG de la société, Frederick Lukoff, a souligné l'importance de l'Asie pour Stella McCartney, ajoutant que la collection de prêt-à-porter masculin, encore nouvelle en 2017, avait été bien reçue, en particulier au Japon.

Les activités de la marque dans le secteur des vêtements pour enfants semblent également orientées vers ce marché. Stella McCartney exploite plusieurs boutiques de vêtements pour enfants en Asie - la réponse à cette offre spécifique a été si bonne que des plans sont en cours d'élaboration pour en ouvrir également sur les marchés occidentaux. Mais avant, d'autres magasins pour enfants devraient être inaugurés en Chine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com