Stephanie Phair, directrice de la stratégie chez Farfetch, prend les rênes du BFC

Le British Fashion Council a une nouvelle présidente : la directrice en chef de la stratégie de Farfetch, Stephanie Phair, va reprendre les commandes du BFC tout en conservant son poste au sein de la plateforme de luxe.


Stephanie Phair est la nouvelle présidente du BFC - DR

Un choix cohérent par rapport aux précédentes présidences du BFC, qui a tendance à se tourner vers le retail en ligne haut de gamme pour ses postes clés : la présidente la plus récente, Natalie Massenet, était aussi la fondatrice de Net-A-Porter.

D’après le BFC, la nomination de Stephanie Phair sera formalisée lors du conseil d’administration du 5 juillet, mais les réunions les plus importantes commenceront dès le mois de juin. Son mandat sera pour l’instant de trois ans avec possibilité de renouvellement.

Son rôle au BFC sera centré sur la gouvernance. Elle sera chargée de « s’assurer que l’organisation est capable de diriger le secteur dans un environnement économique changeant et une industrie en mutation, et apportera son aide à la PDG (Caroline Rush) pour mettre en œuvre la stratégie de l’organisation ». « Elle développera aussi les relations avec les sponsors et les mécènes du secteur, et construira l’image de la mode britannique dans le monde. »

À propos du profil de Stephanie Phair, Caroline Rush a déclaré qu’il avait été tenu pour « son intelligence stratégique, sa grande connaissance du secteur et sa capacité à remettre en question les normes pour créer de nouvelles opportunités de croissance ».

Stephanie Phair est une dirigeante respectée qui a fait des passages chez de nombreux grands noms de l’industrie au cours de sa carrière. Entrée chez Farfetch en novembre 2016, elle y est responsable de la direction stratégique globale, de l’innovation, des fusions-acquisitions et du développement institutionnel. Elle a auparavant fondé TheOutnet.com et a commencé sa carrière dans l'e-commerce il y a 13 ans avec Portero. Avant cela, elle travaillait déjà dans la mode et a officié en communication, marketing et business development à New York, chez Siren PR, Issey Miyake et Vogue.

Cette expérience chez Vogue vient d’ailleurs boucler la boucle : Stephanie Phair a eu l’occasion d’y travailler sur le lancement du fonds CFDA/Vogue Fashion et le gala annuel du Metropolitan Costume Institute, entre autres, ce qui la place en bonne position pour prendre en charge les événements du BFC comme le BFC/Vogue Designer Fashion Fund et les Fashion Award, ainsi que les Fashion Weeks homme et femme de Londres.

Natalie Massenet a quant à elle quitté la tête du BFC en décembre dernier, après un mandat de cinq ans marqué de nombreux succès. Elle a notamment réussi à recentrer les activités de l’organisation autour de piliers stratégiques, à l’engager dans l’innovation digitale et à se concentrer sur la création d’une image internationale pour la mode britannique.

Depuis, une agence de chasseurs de tête haut de gamme était à la recherche de sa remplaçante. Les noms d’Anya Hindmarch, Dylan Jones et Caroline Rush avaient été évoqués, mais la réponse n’était finalement pas si loin : Stephanie Phair, qui possède probablement le profil le plus adapté, est de plus en relation avec Natalie Massenet, de ses jours chez The Outnet et depuis que cette dernière a rejoint Farfetch il y a un an comme coprésidente.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER