×
92
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Tamaris compte franchir la barre des 50 boutiques en France en 2019

Publié le
today 19 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sans faire de vagues, la marque allemande Tamaris se porte plutôt bien sur un marché de la chaussure compliqué en France. Ce spécialiste des souliers féminins appartenant au groupe allemand Wortmann poursuit une politique d’ouvertures de boutiques à l’enseigne sur le sol tricolore : l'objectif est d'atteindre voire de dépasser le seuil des 50 monomarques en 2019, sur un territoire qui constitue son deuxième marché après l’Allemagne.


Le dernier concept retail de la marque a été lancé il y a deux ans. Ici, le récent magasin corse. - Tamaris


En 2018, Tamaris a ouvert six nouveaux points de vente et totalise à ce jour 44 unités en France. Elle s’est notamment installée à Colmar, à Gisors, au sein du centre commercial Créteil Soleil, à La Défense et rue du Faubourg du Temple à Paris. Tout début janvier, c’est en Corse que la marque-enseigne a élu domicile, en prenant place à Ajaccio dans la galerie commerciale Leclerc. « Quatre ouvertures sont d’ores et déjà planifiées cette année, dont un emplacement majeur au sein du Forum des Halles à Paris au printemps, ainsi que dans la ville de Saint-Amand-les-Eaux », annonce Gwenaël Le Gouallec, manager France de la marque, qui n’emploie que huit personnes sur le territoire. Tous ses magasins hexagonaux sont en effet gérés par des partenaires indépendants.

Ces partenaires peuvent être des détaillants spécialistes de la chaussure, ou des commerçants venant d’autres univers. Le concept magasin de Tamaris s’épanouit sur des surfaces de 70 à 100 mètres carrés, plutôt dans des centres commerciaux de périphérie, et également en centre-ville. « Nous connaissons une belle dynamique en Ile-de-France et je pense que nous pouvons atteindre un parc de 80 magasins en France d'ici quelques années », ambitionne celui qui chapeaute depuis 2012 le marché tricolore, où la marque est également distribuée via 800 revendeurs multimarques. 


Tamaris vend ses escarpins entre 49,95 et 99,95 euros. - Tamaris


Sur le plan de l’offre, Tamaris met au point une collection unique pour tous ses marchés, soit 44 pays à ce jour, pour un total de 295 points de vente à l’enseigne. Chaque saison, ce sont entre 1 500 et 1800 références (déclinaisons couleurs comprises) qui sont élaborées. « La marque épouse les tendances et ne s’enferme pas dans un produit type : elle propose autant des escarpins que des chaussures de sport et des souliers confort. Le but est de chausser autant la fille que la grand-mère, avec un cœur de cible fixé entre 20 et 45 ans ».  

Le dirigeant, qui affirme que la marque est en croissance continue sur le marché hexagonal, ne dévoile pas pour autant ces chiffres. Même constat au sein du groupe Wortmann, qui regroupe également les marques et licences S.Oliver shoes, Marco Tozzi, Jana, Caprice et Be Natural, dont le dernier chiffre d’affaires connu est de 1,016 milliard d’euros générés sur son exercice 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com