×
113
Fashion Jobs
SIDLER SA
Jersey Product Manager/ Luxury Brand/ Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Emea HR Director/Fashion Brand/Ticino
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
STERNEFOOD
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
MEDMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Roppenheim - CDD 30h
CDD · ROPPENHEIM
LA PRAIRIE
Global Brand Development Intern (Skin Care And Complexion) - February 2020
Stage · ZÜRICH
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Associé Aux Ventes (à Temps Partiel)
Stage · GENÈVE
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Caissier Vendeur à Temps Partiel
Stage · GENÈVE
ETAM LINGERIE
Hotesse de Vente 35h
CDD · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Vendeur/se 50% (Flexible 100%)
CDI · LAUSANNE
HEIMKINOHELD
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Welcomist
CDD · ZURICH
SIDLER SA
Merchandise Planner Emea
CDI · LUGANO
TALLY WEIJL
Internship Assistant Designer
Stage · BASEL
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor
CDD · ZURICH
CLAUDIE PIERLOT
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch - 42,5 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZURICH
RETAIL EXPERTS
Boutique Sales & Administration Assistant – Luxusgüter, zh
CDI · ZURICH
MAJE
Verkäufer 40% - Globus Bale
CDD · BÂLE

Taxation des Gafa : un projet présenté en décembre, selon Angela Merkel

Par
Reuters
Publié le
today 15 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Angela Merkel estime qu’une taxation des grandes multinationales du numérique pourrait être présentée lors d’une réunion des ministres des Finances de l’Union européenne prévue le 4 décembre.


La chancelière allemande Angela Merkel


« Nous discutons de cela avec la France. Mais notez que nous ne parlons pas de la pertinence d’une taxe sur les sociétés numériques, nous parlons de la manière de le faire », a dit la chancelière allemande au portail en ligne t-online.de dans un entretien publié mardi soir.

« Il y aura une proposition d’ici décembre », ajoute la dirigeante allemande.
La France est depuis longtemps favorable à une taxation des géants du numérique que sont Google, Amazon, Facebook et Apple, les « Gafa », mais se heurte aux réticences allemandes sur la manière de mettre en oeuvre cette fiscalité.

L’Allemagne a approuvé le principe d’une taxe au mois de juin. Après des mois d’intenses concertations, le gouvernement français a indiqué que seuls le Danemark, la Suède et l’Irlande demeuraient opposés à cette initiative.
Ces déclarations d’Angela interviennent alors que l’Allemagne se prépare à dévoiler sa stratégie sur l’intelligence artificielle afin d’aider le pays à adapter son économie à l’ère digitale.

Selon un document consulté par Reuters, le gouvernement allemand a dégagé un budget d’environ trois milliards d’euros pour financer le développement et la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle. « Notre prospérité à venir dépend beaucoup de cela », a reconnu Merkel.

En pointe de l’innovation industrielle depuis des décennies, l’Allemagne a tardé à se rendre compte que son modèle d’exportation, basé sur l’industrie traditionnelle, était désormais vulnérable et elle tente de rattraper son retard dans le domaine numérique.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.