×
104
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Tendam réalise un bénéfice de plus de 43 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 28 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe de mode espagnol Tendam, qui possède les marques Cortefiel, Pedro del Hierro, Women’Secret, Fifty et Springfield, a retrouvé le chemin de la rentabilité au cours des neuf premiers mois de l’exercice (du 1er mars au 30 novembre 2018). La société a en effet réalisé des bénéfices de plus de 43 millions d’euros au cours de la période.


Boutique Cortefiel vue de l’extérieur - Tendam


Tendam a publié ses résultats ce lundi et enregistre donc des bénéfices avant impôts de 43,4 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année fiscale. Rien à voir avec les pertes de 13 millions d’euros que le groupe subissait à la même période l’an dernier.

Les ventes, quant à elles, s’élèvent à 247,3 millions d’euros pour le troisième trimestre. Pour les neuf premiers mois de l’exercice, ce chiffre monte à 801,7 millions d’euros, soit un recul de 1,1 % par rapport à la même période l’an passé.

Selon un communiqué de presse, la société attribue ces disparités dans l’année fiscale à deux périodes différentes : « Un premier semestre marqué par l’assainissement du portefeuille de boutiques effectué au printemps-été 2017, par une météo difficile et par des effets de change négatifs ; et un troisième trimestre de croissance des ventes, avec une amélioration significative de la marge brute et une hausse de l’EBITDA de 41,8 %. »

Qu’en est-il du canal digital ? Tendam réalise une hausse de 26,4 % de ses ventes en ligne toutes marques confondues pour la période de mars à novembre 2018. Pour ces neuf premiers mois, le digital représente 7,8 % du total des ventes dans la péninsule ibérique.


Boutique Women’Secret, la chaîne de lingerie du groupe Tendam - Tendam


Au cours des neuf premiers mois de l’année, l’EBITDA du groupe atteint les 104,1 millions d’euros, soit une croissance de 2,6 % par rapport à la même période au cours de l’exercice antérieur. De plus, Tendam souligne que sa marge brute s’est améliorée de 0,3 % au cours des trois premiers trimestres de l’année pour atteindre les 63,5 %. Et cela grâce à « un contrôle des coûts très strict et à l’efficacité de l’activité ». La société souligne également la réduction de ses inventaires d’un million d’euros par rapport à la même période en 2017 grâce à une « gestion active des stocks ».
 
Concernant la situation financière du groupe à la clôture des neuf premiers mois de l’exercice, le flux de trésorerie disponible après frais financiers augmente de 50,1 millions d’euros par rapport à novembre 2017. Le groupe a ainsi réduit ses frais financiers à 40,3 millions d’euros en restructurant sa dette.
 
La dette nette de Tendam pour la période se situe à 500,2 millions d’euros, avec un taux d’endettement représentant jusqu’à 3,1 fois son EBITDA. Au premier trimestre de l’exercice, Tendam a racheté 30 millions d’euros de sa dette. Après la clôture de la période en novembre 2018, le groupe a réalisé un deuxième rachat de 60 millions d’euros de sa dette.
 
Tendam est le troisième plus grand groupe de distribution textile espagnol après Inditex et Mango. Au cours des neuf premiers mois de son exercice fiscal, le groupe a continué à développer son réseau de boutiques physiques avec 71 nouveaux établissements supplémentaires par rapport à novembre 2017. À la clôture de la période, Tendam comptait 2 042 points de vente dans 91 pays : 1 231 boutiques propres, 690 franchises et 121 corners.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com