Textile/habillement : un mois de février en recul de 1 %

Après une très délicate fin d’année 2018, notamment impactée par le mouvement des gilets jaunes, l’activité des distributeurs de mode en France ne parvient pas encore à redresser totalement la barre. Si le mois de janvier s’est inscrit en recul de 1,6 %, février affiche une légère baisse de 1 % par rapport à la même période l’an dernier (déjà en retrait de 0,6 %), relève l’Institut français de la mode (IFM).


La consommation textile en France n'est pas repartie à la hausse en février dernier. - Pixabay

On aurait pu s’attendre à meilleur bilan, l’IFM soulignant que la météo a été clémente une bonne partie du mois avec des températures moyennes dépassant de 2,2 degrés les normales saisonnières.

Si tous les circuits de distribution ont connu un recul de leurs ventes en février, seule une typologie de commerce a su tirer son épingle du jeu : les chaînes de grande diffusion comme Kiabi, Gémo ou La Halle, avec une hausse de chiffre d’affaires de 3,1 % par rapport à février 2018.

Il faut néanmoins noter que les données des acteurs e-commerce n’ont pas encore été intégrées à ces résultats provisoires.

Dressant un premier bilan de l’année en cours, l’IFM note qu'au cours des deux premiers mois de 2019, les ventes des distributeurs de mode affichent un repli de 1,4 % (toujours hors VAD).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER