Tommy Hilfiger veut monter en gamme

C’est avec une fête exclusive à Londres, suivie par une autre à Florence, organisée au sein de son flagship de Piazza degli Antinori durant le salon Pitti Uomo, que Tommy Hilfiger a choisi de baptiser sa toute première collection Tailored entièrement gérée en interne. De Londres, le créateur et fondateur de la marque américaine détenue par PVH Corp s’est rendu incognito, le lendemain, au sein de la boutique florentine pour pouvoir apprécier dans le calme cette collection qui lui tient tant à cœur.


L'un des looks pour la collection Tailored a/i 2013-14


"I love this !" s’exclame le célèbre designer croisé sur place, en palpant les vestes en cachemire au toucher soyeux. "Je voudrais tout acheter ! C’est la première fois dans l’histoire de l’entreprise que nous prenons tellement au sérieux le "tailored". Ce projet va permettre d’élever la marque. Aujourd’hui, tout le monde mélange les styles. On peut parfaitement porter un jean sous une veste très élégante, résume Tommy Hilfiger.

Cette ligne de ville à base de costumes, exclusivement masculine, était exploitée sous licence depuis 1998 en Europe par la société suisse Holy Fashion Group. Depuis janvier 2013, elle a été réintégrée totalement au sein de Tommy Hilfiger. Pour développer ce projet, la société a créé l’an dernier la division Tommy Hilfiger Tailored, dont elle a confié la direction à Michael Berngruber débauché de chez Hugo Boss, où il s’occupait de Boss Sélection, la ligne haut de gamme de la griffe allemande.

"C’est un projet très sérieux. Tout le développement du produit se fait désormais en interne et est suivi par une équipe dédiée de 36 personnes. Nous avons revu le fit, les coupes et effectué un important travail sur la qualité et les tissus, qui sont à 90% italiens et créés en exclusivité pour nous. Si on vend une pièce à 400 euros, elle se doit être parfaite", explique Michael Berngruber.


Tommy Hilfiger Tailored, a/i 2013-14


La collection Tailored est fabriquée en Italie, au Portugal et en Europe de l’Est et son offre a été élargie. Tommy Hilfiger a fait notamment appel aux grands fabricants de tissus italiens tels Loro Piana, Zegna ou encore le Lanificio Luigi Colombo. "Nous n’avions jamais travaillé avec le cachemire auparavant", souligne le vice-président de Tommy Hilfiger Tailored. Ont ainsi été intégrées à la collection des pièces de très haute qualité fabriquées en cachemire, tels les costumes, des pulls, des cravates en maille ou encore des pantalons en cachemire/denim.

"D’un côté, nous avons repris et amélioré les pièces de base Tailored, que nous allons maintenir au même prix. De l’autre, nous sommes allés un peu plus vers le luxe. Mais cela reste un luxe abordable", indique Michael Berngruber. La collection Tailored représente aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros en Europe, soit 8 à 10% des ventes de Tommy Hilfiger. Le but est d’arriver à 15%, voire plus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER