×
174
Fashion Jobs
KA/NOA
Sales Manager
CDI · GENÈVE
HUGO BOSS
Junior Brand Manager Leather Accessories Boss Man
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
THE KOOPLES
Sales Assistant - Glatzentrum Men - Part Time 50%
CDI · WALLISELLEN
LÕU.YETU BIJOUX ESPIÈGLES
Responsable Concept Store Genève
CDI · GENÈVE
THE KOOPLES
Concession Manager - Globus Bern Women
CDI · BERNE
MAJE SUISSE
Verkaufer 50% - Globus Bern m/f
CDI · BERN
MICHAEL KORS
Concession Sales Associate, Jelmoli Acc - Zurich
CDD · ZÚRICH
MICHAEL KORS
Stock Associate - Geneva
CDD · GENEVA
SANDRO
Assistant Store Manager (m/d/f) Sandro Globus Bern
CDI · BERN
MAJE
Sales Assistant - Mendrisio Foxtown Outlet - 15h
CDI · MENDRISIO
MICHAEL KORS
Temporary Seasonal Sales Associate (Part Time) - Geneva
CDD · GENEVA
THE KOOPLES
Modeberater (w/m) - Globus Zurich Women - 80%
CDI · ZURICH
HUGO BOSS
Supervisor Boss m Sportswear And Boss Woman 100% (M/F/D)
CDI · Geneva
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 40-60%)
CDI · Uster
Par
AFP
Publié le
23 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Twitter progresse fortement sur le trimestre dernier

Par
AFP
Publié le
23 juil. 2021

Twitter a enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net et un chiffre d'affaires meilleurs qu'attendu par les analystes, faisant aussi un peu mieux que prévu sur la donnée clef des utilisateurs actifs, qui sont désormais 206 millions.


AFP



Séduit par cette annonce, le marché réagissait positivement, le titre gagnant 4,64% dans les échanges électroniques postérieurs à la clôture de Wall Street.

Le nombre d'utilisateurs quotidiens dits "monétisables", c'est-à-dire qui sont exposés aux publicités sur la plateforme, a cru de 7 millions d'un trimestre sur l'autre, pour atteindre 206 millions fin juin, quand le marché tablait sur 205,9 millions.

Le groupe à l'oiseau bleu attribue, entre autres, cette progression à des améliorations techniques qui permettent aux utilisateurs d'être davantage orientés vers les contenus et les sujets qui les intéressent, notamment grâce aux "Topics", tweets classés par grandes thématiques.

Souvent critiqué pour la tonalité de certains échanges et la circulation de commentaires haineux, Twitter dit avoir amélioré sa capacité à détecter des messages au langage fort ou ordurier.

Twitter a aussi enregistré une forte hausse de ses revenus publicitaires, de 17% par rapport au trimestre précédent, et quasiment doublés par rapport à la même période de l'an dernier (+87%), à 1,05 milliard de dollars.

Le réseau social a expliqué, pour partie, cette performance par l'amélioration de ses outils de ciblage publicitaire et des outils disponibles pour les annonceurs autour de la vidéo.

"La croissance des utilisateurs pourrait continuer à ralentir parce que la base est déjà imposante, mais nous pouvons nous attendre à une autre forte croissance des revenus publicitaires au prochain trimestre", a commenté Nazmul Islam, analyste du cabinet eMarketer.

Au total, le chiffre d'affaires a atteint 1,19 milliard de dollars, contre 1,06 attendu, tandis que le bénéfice net par action a atteint 8 cents, contre 7 anticipés par le marché.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.