×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
ESTÉE LAUDER
Customer Service Coordinator (B2B)
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Betriebstechniker/in
CDI · Wohlen
ESTÉE LAUDER
Beauty Advisor Fragrance Brands 80% - Globus Glattzentrum ab September
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 80% Jelmoli Zürich
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
Par
AFP
Publié le
30 mars 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une prime de 1.500 euros aux employés du verrier Saverglass racheté par Carlyle

Par
AFP
Publié le
30 mars 2016

Une prime de 1.500 euros va être attribuée à chaque employé de Saverglass, verrier spécialisé dans la fabrication de bouteilles de luxe, racheté le 17 mars par le fonds d'investissements Carlyle, a-t-on appris mardi de sources concordantes.


Saverglass - AFP


« Il y a une cession avec Carlyle et ça dégage une plus value, il me paraît tout à fait normal qu'une partie aille à ceux qui ont contribué à la dégager », a expliqué mardi Loïc Quentin de Gromard, PDG de Saverglass. « Ca représente 1.500 euros net par employé qui se transforme en 2.000 euros, s'il y a un apport dans le Plan épargne groupe, soit un cout de six millions d'euros pour la société, ce qui n'est pas négligeable », a-t-il ajouté.

Carlyle avait racheté Saverglass pour une valeur d'entreprise de 560 millions d'euros.

Cette décision a provoqué la satisfaction des syndicats, à l'instar d'Arnaud Rascol de la CFDT. « C'est une demande de la direction à nos nouveaux actionnaires pour valoriser les collaborateurs de l'entreprise au vu de sa bonne situation », a dit Arnaud Rascol. « C'est extraordinaire, j'en ai discuté autour de moi avec des amis, des entrepreneurs... Des entreprises qui font ça, je n'en connais pas d'autres ! C'est quelque chose d'exceptionnel », a-t-il dit.

Basé à Feuquières, dans l'Oise, Saverglass emploie près de 2.600 personnes. La société, créée en 1897, conçoit, fabrique et décore des bouteilles et carafes de luxe en verre pour vins et spiritueux, ainsi que pour la parfumerie et les cosmétiques.

Disposant de six verreries et usines de décoration de bouteilles en France et une aux Emirats arabes unis, elle commercialise près de 700 millions de bouteilles par an dans plus de 80 pays. Le groupe a dégagé en 2014 un chiffre d'affaires de 395 millions d'euros. Selon son PDG, Saverglass détient 60 % de parts de marché dans le monde sur le secteur des bouteilles de luxe. « On est leader mondial de cette niche », a dit Loïc Quentin De Gromard.

Avant Caryle, le fonds Astorg Partners avait pris les rênes de l'entreprise en 2011, acquérant 75 % du capital, les 25 % restants étant détenus par les employés de Saverglass.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.