×
83
Fashion Jobs

Uniqlo habillera pendant quatre ans la délégation olympique suédoise

Par
AFP
Publié le
today 24 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tokyo, 24 janvier 2019 (AFP) - Les athlètes et officiels suédois des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 et de Pékin en 2022 seront habillés par la marque japonaise Uniqlo, a annoncé jeudi le PDG de cette entreprise qui appuie sa présence dans le sport. Le contrat signé entre la griffe nippone et le Comité olympique suédois, dont le montant n'a pas été spécifié, porte sur une durée de quatre ans, ont précisé les deux parties lors d'une conférence de presse conjointe à Tokyo.


Intérieur du premier magasin Uniqlo ouvert en Suède à l'été 2018 - Fast Retailing


Uniqlo succède ainsi à la marque rivale suédoise H&M qui accompagnait la délégation suédoise au cours des plus récents JO d'été et d'hiver.

Dans un premier temps, les équipes puiseront dans les collections Uniqlo existantes avant de bénéficier de tenues spécifiquement créées.

Ce partenariat « n'a pas pour but d'étendre notre marché en Suède, c'est pour offrir des vêtements qui permettent de mieux apprécier le sport », a souligné Tadashi Yanai, fondateur et PDG du groupe Fast Retailing, maison mère d'Uniqlo, lors d'une conférence de presse à Tokyo.

« Naturellement, nous voulions être la marque officielle des athlètes japonais, mais nous n'avons pas pu pour diverses raisons », a-t-il confié.

Uniqlo a ouvert en août 2018 sa première boutique en Suède, poursuivant son expansion mondiale, avec désormais un chiffre d'affaires à l'étranger supérieur à celui enregistré au Japon.

Parallèlement, la marque Uniqlo s'est immiscée dans le monde sportif, sur les courts de tennis. Elle habille notamment les champions japonais Kei Nishikori et suisse Roger Federer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.