×
215
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Clinique Travelling Consultant 100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
MAJE SUISSE
Sales Assistant, 50% - Outlet Aubonne m/f
CDD · AUBONNE
MAJE SUISSE
Sales Assistant, 50% - Globus Geneve m/f
CDD · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Global Third-Party Manufacturing Planning Lead
CDI · Wollerau
ZOÉ DROCOURT GMBH
Stagiaire Recrutement - Luxe (f/h/x)
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Praktikum Product Marketing - Bobbi Brown
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Aveda Beauty Advisor 70 - 80% Zürich
CDI · Zürich
SANDRO SUISSE
20% Sales Assistant (m/d/f) Sandro Menswear Globus (Aushilfe 3 Monaten)
CDD · ZURICH
SIDLER SA
Sales Assistant / Luxury Brand / Crans-Montana
CDI · CRANS-MONTANA
SIDLER SA
Sales Consultant / Luxury Brand / Zürich
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Produktionsmitarbeiter/in - Wochenende 50% (sa 10h / so 10h)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Data Engineer
CDI · Wollerau
GLOBUS
Verkaufsberater:in Grundnahrungsmittel (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
Publié le
1 avr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Upcycling: les solutions fleurissent pour donner une nouvelle vie aux produits mode

Publié le
1 avr. 2021

Sujet en effervescence dans le secteur textile – à l’affiche des récents Fashion Green Days-, l’upcycling désigne l’action de revaloriser un vêtement invendu (ou que l’on ne porte plus) en créant à partir de celui-ci un nouvel article mode. Interdisant la destruction des invendus, la loi AGEC sera effective le 31 décembre prochain. Mais, comme le pointait FashionNetwork, l'upcycling pose de nombreux défis aux marques et créateurs. Pour répondre à cet enjeu, et alors que les stocks sont très hauts pour de nombreux distributeurs en raison de la situation sanitaire, des start-up, collectifs et ateliers français se sont spécialisés dans l’art de l’upcycling mode à destination des marques et enseignes. En voici un panorama non exhaustif.


La collection upcyclée de Damart - DR

 

Modimalisme



Jeune entreprise lilloise, Modimalisme est née en 2020 sous l’impulsion de Sabine Dubuis, qui accompagne les marques et entreprises textiles dans leur transition vers l’économie circulaire. Agissant comme un intermédiaire, et s’appuyant donc sur un réseau de designers, modélistes et ateliers solidaires sur le plan local, elle a noué un premier partenariat avec Damart: une collection upcyclée à partir de de 2.000 pièces invendues et 800 mètres de tissu sera commercialisée le 19 avril prochain dans tout le réseau de l’enseigne. Trench bi-matière, liquette, pantalon et tee-shirt sont au programme, à des prix entre 24 et 129 euros. "Cette collaboration avec Damart est notre premier ‘POC’ national et nous espérons vivement poursuivre cette collaboration. Et bien sûr l’étendre à d’autres acteurs du textile", commente Sabine Dubuis, pour qui l’upcycling n’est pas un simple "phénomène de mode".


Bobines - Weturn


Weturn



Fondée également l’an dernier, l’entreprise à mission Weturn porte l’ambition de permettre "aux maisons et fabricants de recycler leurs stocks dormants, rouleaux de tissus logotés, et chutes de production en nouveaux fils de qualité, dans une logique de circularité et de conformité réglementaire", selon les mots de son instigatrice Sophie Pignères (ex-coordinatrice de la plateforme KissKissBankBank). Les fils Weturn, traçables, proviennent donc de gisements neufs et possèdent, selon l’entreprise, des qualités supérieures aux fils recyclés déjà sur le marché, qui résultent quant à eux "principalement du recyclage de vêtements post-consommation, abîmés et difficilement triés". Weturn, qui a noué des partenariats avec des recycleurs filateurs en Europe, dit déjà travailler pour une griffe de luxe, un tricoteur breton ou encore un groupe de mode franco-américain. 


Plateau Fertile, à Roubaix - DR


Plateau Fertile / Fashion Green Hub



Ouvert en 2018 dans une ancienne usine textile roubaisienne par l’association Fashion Green Hub, Plateau Fertile est un tiers-lieu dédié à la mode circulaire qui abrite un vaste atelier notamment spécialisé dans l’upcycling, une compétence à laquelle ont déjà fait appel Camaïeu et Blancheporte ces deux dernières années. "Nous souhaitons passer à la vitesse supérieure et visons une reproductibilité plus importante, via une forme d'automatisation 4.0 avec impression textile puis coupe automatique", explique Guillaume Aelion, chef du projet Atelier Agile, qui dispose déjà d'outils de conception assistée par ordinateur en 2D et 3D.


L'atelier Les Réparables - DR

 

Les Réparables



Plateforme digitale tout récemment lancée par Blandine Barré, Les Réparables s’adresse aux particuliers, aux marques et aux entreprises, afin que ces derniers "intègrent la réparation au cœur de leur offre produit et qu’elles puissent proposer un nouveau service à leurs clients". Avec l’objectif de proposer un service simple et accessible. Doté d’un calculateur en ligne qui évalue le coût de la réparation, Les Réparables dispose d’un atelier de couture situé en Vendée, auquel sont transmis les articles à remettre à neuf par voie postale.


Capsule Jules - DR

 

Anti Fashion / Atelier Résilience



Pour sa première capsule de mode upcyclée, l’enseigne de mode masculine Jules a fait appel au savoir-faire conjugué du collectif Anti Fashion et du projet de relocalisation textile Résilience, né durant la pandémie. Neuf pièces de prêt-à-porter no gender et en taille unique sont actuellement commercialisées sur le site marchand de Jules. L’atelier Résilience, situé à Roubaix, rassemble 120 personnes qui ont fabriqué 22 millions de masques depuis un an, et également confectionné des sacs en tissu pour Ba&sh.


La tissuthèque numérique d'Upcybom - DR

 

Upcybom



Souhaitant aider les fabricants à trouver une nouvelle destination pour leurs matières premières dormantes, Ghislain Henno (ancien directeur sourcing de Tally Weijl) a lancé en novembre dernier une place de marché qui permet de mettre en lumière les stocks des usines textiles pour que les marques et acteurs de la fast-fashion soient incités à s’en emparer. Un outil web (qui demande une cotisation, mais ne prend pas de commission) piloté depuis le Bangladesh qui doit palier "le manque de digitalisation de la supply chain". "Il faut savoir qu’actuellement, sur 100 milliards de dollars de matières premières stockées dans les usines chaque année, une partie sera dévalorisée et au moins 10% finiront à la décharge", appuie Ghislain Henno.


La bande d'Isla Collective - DR

 

Isla Collective



Ayant ouvert fin 2020 une marketplace dédiée à la mode upcyclée, Isla Collective a été lancé par Laura Dessalces et Paula Menéndez dans le but "d'apporter aux jeunes créateurs les outils commerciaux nécessaires au développement de l'upcycling comme solution au gaspillage textile". Faisant partie de la sélection opérée par le salon Who’s Next, la jeune société a récemment lancé une campagne de financement participatif sur Ulule pour lancer ses premières collections capsules.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com