Urban Outfitters conclut une année solide avec des performances record au quatrième trimestre

Le groupe de mode et lifestyle Urban Outfitters (URBN), basé à Philadelphie, a révélé mardi une belle croissance de son chiffre d'affaires pour l’année fiscale 2018, close le 31 janvier dernier. Les ventes totales de la société atteignent en effet 4 milliards de dollars (3,53 milliards d’euros), soit une hausse de 9,3 % par rapport aux 3,62 milliards de dollars (3,20 milliards d’euros) de l’année 2017, reflétant une croissance à deux chiffres du canal digital et de bonnes performances de la vente au détail. Les ventes en gros augmentent de 10 %.


Toutes les marques du groupe Urban Outfitters, Inc. réalisent des ventes en croissance - Instagram: @anthropologie

Les ventes annuelles de la marque Urban Outfitters passent de 1,4 milliard de dollars (1,24 milliard d’euros) à 1,53 milliard de dollars (1,35 milliard d’euros), tandis que les ventes d’Anthropologie s’élèvent à 1,6 milliard de dollars (1,41 milliard d’euros) contre 1,47 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros) l’année précédente.

Le groupe américain a rapporté un résultat net de 298 millions de dollars (263,28 millions d’euros), contre 108,3 millions de dollars l’année précédente. Le résultat net du groupe pour le quatrième trimestre, conclu le 31 janvier 2019, s’élève en effet à 86,4 millions de dollars (76,33 millions d’euros), bien mieux que les 1,3 million de dollars rapportés à la même période l’année précédente. La raison ? L’impact négatif significatif d’un événement extraordinaire l'année précédente : 64,7 millions de dollars d’impôts supplémentaires en raison de la réforme des impôts aux États-Unis.
 
Les ventes du groupe URBN augmentent de 3,7 % au quatrième trimestre, passant de 1,09 milliard de dollars à un chiffre record : 1,13 milliard de dollars (1 milliard d’euros). Les ventes comparables sont en hausse de 3 % pour la période, reflétant une croissance à deux chiffres du canal digital, qui compense les performances des boutiques physiques un peu en retrait. La vente en gros gagne 3 %.
 
Les marques Urban Outfitters et Free People rapportent toutes deux une hausse des ventes comparables de 4 %, tandis qu’Anthropologie se contente de 2 %.
 
« Le quatrième trimestre vient clôturer une année extraordinaire pour URBN et pour toutes nos marques », commente le PDG de l’entreprise Richard A. Hayne dans un communiqué.

Au cours de l’année fiscale, le groupe a ouvert 18 boutiques propres et ajouté cinq franchises à son réseau de détaillants.

Anthropologie a ouvert le mois dernier sa première boutique en Espagne, à Barcelone. À cette occasion, le directeur exécutif des affaires internationales de la marque Peter Ruis a évoqué à FashionNetwork.com les projets d’expansion de la marque en Europe pour 2019, avec des ouvertures de boutique programmées en Allemagne, à Paris, à Amsterdam et à Madrid.
 
Les actions d’Urban Outfitters, Inc. étaient en hausse de plus de 3 % lors de la prolongation de la séance de mardi après la publication des résultats du quatrième trimestre et de l’année entière de la compagnie.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER