×
109
Fashion Jobs
SIDLER SA
Jersey Product Manager/ Luxury Brand/ Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Emea HR Director/Fashion Brand/Ticino
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
STERNEFOOD
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
MEDMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Roppenheim - CDD 30h
CDD · ROPPENHEIM
LA PRAIRIE
Global Brand Development Intern (Skin Care And Complexion) - February 2020
Stage · ZÜRICH
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Associé Aux Ventes (à Temps Partiel)
Stage · GENÈVE
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Caissier Vendeur à Temps Partiel
Stage · GENÈVE
ETAM LINGERIE
Hotesse de Vente 35h
CDD · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Vendeur/se 50% (Flexible 100%)
CDI · LAUSANNE
HEIMKINOHELD
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Welcomist
CDD · ZURICH
SIDLER SA
Merchandise Planner Emea
CDI · LUGANO
TALLY WEIJL
Internship Assistant Designer
Stage · BASEL
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor
CDD · ZURICH
CLAUDIE PIERLOT
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch - 42,5 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZURICH
RETAIL EXPERTS
Boutique Sales & Administration Assistant – Luxusgüter, zh
CDI · ZURICH
MAJE
Verkäufer 40% - Globus Bale
CDD · BÂLE

Valentino : Undercover et Birkenstock participent au succès de la maison italienne

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 17 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deux collaborations - l'une avec un géant de la mode, l'autre avec un label pointu - ont assuré le succès de la dernière collection Valentino, présentée mercredi soir à Paris.


Valentino - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter masculin - Paris - © PixelFormula


Le directeur créatif de Valentino, Pierpaolo Piccioli, s'est associé à la marque allemande Birkenstock et au créateur de mode conceptuelle le plus acclamé, Jun Takahashi, du label indépendant Undercover, pour aboutir à une collection exceptionnelle de prêt-à-porter masculin.

Quelque 500 invités s'étaient rassemblés dans la Galerie Courbe, un espace encore assez délabré à l'intérieur du Grand Palais. L'impatience était palpable.

Avec Jun Takahashi, Pierpaolo Piccioli a créé des assemblages d'images, mélangeant des vaisseaux spatiaux, des soucoupes volantes, des rockers des années 1990 et Ludwig van Beethoven, ce dernier apparaissant sur des pulls en mohair beige, des manteaux intarsia, des trench-coats en jacquard - et même dans la bande-son du défilé. Dans son mix, le DJ Michel Gaubert a superposé la Symphonie n°9 de Beethoven avec la version de « Space Oddity » de David Bowie par le Langley Schools Music Project. 

Tous les mannequins arpentaient le podium chaussés de baskets high-tech et ergonomiques ou de Birkenstock, généralement réalisées dans un cuir noir, chic et robuste. « C'est super de travailler avec Valentino, une des plus vénérables maisons de couture. Naturellement, nous allons distribuer les pièces de la collaboration de manière très sélective : dans nos flagships, dans leurs grandes boutiques et sur Internet. Comment être plus heureux ? Je suis à Paris, avec Valentino », se réjouit Oliver Reichert, le PDG de Birkenstock.

Birkenstock a vendu quelque 30 millions de paires de chaussures l'an dernier, à un prix moyen inférieur à 100 euros. Les sandales Valentino seront distribuées dans moins de 20 magasins Birkenstock, pour environ 400 euros. C'est ce qu'on appelle une diffusion ciblée.

« Je crois que Valentino est une marque de couture qui n'a pas d'autre choix que d'être contemporaine. Pour ce faire, je tiens à ce que la maison Valentino reste pertinente. C'est la raison pour laquelle j'ai voulu travailler avec Birkenstock, car c'est probablement la marque la plus universelle au monde. Comme une marque de jean. L'association de l'universalité de Birkenstock avec l'individualité ultime de la haute couture crée une tension qui élève Valentino », explique Pierpaolo Piccioli.


Valentino - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter masculin - Paris - © PixelFormula


Pour le reste, c'était une collection remarquablement noire - sous la direction de Pierpaolo Piccioli, Valentino est pourtant devenue célèbre pour ses imprimés floraux. Des manteaux en feutre de laine et des parkas kaki foncé, ornés de l'imagerie Undercover/Valentino et estampillés d'un logo spécial « VU » au dos.

« Les règles concernant le vêtement masculin n'ont pas beaucoup changé depuis plusieurs siècles, jusqu'à tout récemment. Aujourd'hui, ces règles rigides ont été abandonnées. Mon objectif est donc de faire en sorte que l'univers du tailleur et celui du streetwear cohabitent dans la même garde-robe », raconte Pierpaolo Piccioli.

Selon lui, sa collaboration avec Undercover est née d'une « amitié personnelle avec Jun ». « Nous avons travaillé en étroite collaboration, en utilisant des sélections d'images, de l'ère spatiale à Orange Mécanique. Pas besoin d'expliquer cela rationnellement. En un mot, je me sentais bien ! »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com