Vilebrequin va lancer le denim en 2019

A l’occasion de la remise du « Creative Excellence Award », attribué à Vilebrequin par le salon MarediModa qui s'est tenu début novembre, FashionNetwork.com a rencontré l'équipe de direction et de création de la marque française - dans le giron du fonds américain G-III Apparel depuis 2012 -, qui nous a révélé ses futurs projets d'expansion et de collection.


Marco Borioli, président de MarediModa, remet le « Creative Excellence Award » à Martine Moutet de Vilebrequin lors de la dernière édition de la foire qui s’est tenue à Cannes

Le développement de la marque positionnée à l'origine sur le beachwear masculin au niveau du produit se compose en trois axes principaux : renforcer la proposition femme, élargir le prêt-à-porter et lancer une première ligne de denim, réalisée en licence avec Giada SpA de Rovigo, qui s’occupera de la production et de la distribution jusqu’en 2027 en Europe, Amérique du Nord, Moyen-Orient, Afrique, Japon et Corée du Sud.

« Aujourd'hui, la femme génère environ 12 % du chiffre d’affaires sur les marchés les plus établis, européens pour la plupart, mais l’objectif est de mener ce pourcentage à 30 % d’ici à fin 2021 », nous a expliqué Marc Pirinoli, directeur du développement commercial de Vilebrequin pour l’Europe du Sud et le Moyen-Orient.

Martine Moutet, directrice des collections homme, femme et enfant balnéaire et prêt-à-porter de la marque, a précisé : « Sur des marchés qui pour nous sont émergents, en particulier ceux des pays asiatiques et de certains pays européens comme l’Allemagne, l’intégration des collections pour femme atteint déjà les 20-30 % des activités. Mais nous obtiendrons des croissances supplémentaires grâce à l'approche de nouvelles nations, surtout d'Amérique du Sud et d’Asie, et en poursuivant le développement au Moyen-Orient, où nous sommes déjà bien distribués grâce à notre partenariat avec le groupe Chalhoub ».

En accord avec le projet femme, l’entreprise née en 1971 à Saint-Tropez et renommée pour ses maillots de bain pour père et fils s’est récemment engagée à ouvrir des boutiques exclusivement consacrées à la ligne féminine. La première a été celle de Cannes, suivie l’année dernière par celles de Forte dei Marmi, Marbella et Porto Cervo, dont certaines sont saisonnières. « Actuellement, il existe quatre magasins Vilebrequin femme, mais pour atteindre notre objectif des 30 %, nous devrons en ouvrir une vingtaine au cours des trois prochaines années », précise Marc Pirinoli.

Après le rachat en 2012, le groupe américain G-III Apparel a décidé de relancer le prêt-à-porter avec la femme à partir de l'année suivante, en confiant le projet à un studio de style interne. Le total look est désormais disponible pour l’homme et l'enfant aussi.


Vilebrequin pour Queen

Le troisième axe de développement côté collections sera donc la gamme de jeans créée avec Giada, dont les premiers fruits pour la saison automne-hiver 2019/20 seront présentés lors du Pitti Uomo de janvier prochain. « Nous débuterons par l'homme, avec une gamme de 100 références et quelques modèles "mini-me" pour l'enfant », précise Martine Moutet.

L’Europe, les Etats-Unis et le Moyen-Orient sont, dans cet ordre, les trois marchés les plus établis pour Vilebrequin, qui terminera l'année 2018 avec un chiffre d’affaires global de plus de 80 millions d'euros, le double par rapport à 2012, année du rachat par le groupe G-III Apparel. La marque est présente dans plus de 60 nations avec un réseau d'environ 200 monomarques (boutiques et corners confondus, dont 21 se trouvent en France, 16 en Italie) et plus de 600 magasins multimarques. « L’objectif est d'arriver à un chiffre d’affaires de 120 millions d'euros d’ici trois ans », révèle Marc Pirinoli.

Au niveau du retail, le premier marché est celui des Etats-Unis, suivi par la France et l’Italie, presque ex-aequo. « Mais les nations où la croissance est la plus forte dans cet exercice sont l’Espagne et l’Angleterre, suivies par l'Italie. Parmi nos marchés émergents, l’Allemagne a réalisé la meilleure performance. »

Le directeur du développement commercial nous révèle enfin que Vilebrequin ouvrira un second magasin à Milan l'année prochaine. « L’objectif est de l’inaugurer en mars 2019 dans un lieu qui se situera certainement dans le Quadrilatère de la Mode », souligne-t-il. « Mais dans l’ensemble, notre intention est de renforcer notre présence dans toutes les grandes capitales internationales, comme Rome (où nous disposons de magasins via dei Condotti et via del Babuino), mais aussi Paris, Londres, Madrid et Monaco. »

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

DenimBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER