×
118
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
HUGO BOSS
Financial Controller (M/W/D)
CDI · Zug
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
MORGAN
un(e) Stagiaire Assistant(e) Commercial(e) et Marketing 4 à 6 Mois
Stage · GENÈVE
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente, m/f)
CDI · Carouge
JOLLY JUNGLE
Stage en Marketing Digital & Ventes
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Techniker Gebäudeinfrastruktur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Teamleader im Bereich Picking & Vas (Value Added Services)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Supervisor Technik
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Linienführer/Innen
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
ESTÉE LAUDER
Store Manager Freestanding Store Mac Zürich 80-100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Senior Process Manager - Trend
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 60% Manor Emmen
CDI · Emmen
ESTÉE LAUDER
Vas Planning & Preparation Lead
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 40-60% st.Gallen Globus ab September
CDI · St. Gallen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Retail-Make-up Artist 40% st.Gallen Globus 6 Monate
CDI · St. Gallen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Specialist 70% Lausanne
CDI · Lausanne
Publié le
22 déc. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vivarte (Minelli, Caroll) a vu ses ventes reculer de 26% sur son exercice 2019/20

Publié le
22 déc. 2020

Ce fut une année de grands changements pour Vivarte. Hier mastodonte du secteur textile, le groupe de mode français s’est délesté en juillet de son actif principal, la chaîne de vêtements et chaussures familiale La Halle. Son périmètre n’englobe plus aujourd’hui que les enseignes féminines Minelli et Caroll. Le groupe publie ce 22 décembre les résultats de son exercice 2019/20 (clos le 31 août dernier): impacté par la crise sanitaire, Vivarte a enregistré une activité en chute de 26%, atteignant 265,6 millions d’euros de chiffre d’affaires (hors La Halle).


Collection Caroll, automne-hiver 2020/21 - DR


Ce montant exclut donc les ventes de La Halle, qui ne sont pas traitées dans ce bilan financier établi à périmètre comparable. Dans le détail, l’enseigne de prêt-à-porter féminin Caroll a réalisé 172 millions d’euros de ventes (-27,12%), tandis que la chaîne de souliers Minelli a généré 93 millions d’euros (-25%). L’excédent brut d’exploitation (EBITDA) est négatif de 20,3 millions d’euros, "causé par des ventes affaiblies par le contexte sanitaire et un niveau de marge compressé", justifie le groupe dans un communiqué.
 
Pour faire face à la crise, les deux enseignes affirment avoir "fait évoluer leur structure de coûts, marquée par l’optimisation des stocks et des collections, et l’anticipation des commandes. Une gestion rigoureuse des dépenses d’investissement, les aides des mesures d’activité partielle mises en place par le gouvernement, combinées aux renégociations des baux auprès des bailleurs -dont certaines sont toujours en cours- ont également permis de limiter la baisse du chiffre d’affaires".

Le groupe revendique un niveau de cash s’élevant à 48 millions d’euros, des capitaux propres atteignant 43 millions d’euros, et des investissements à hauteur de 9,9 millions d’euros.


Collection Minelli automne-hiver 2020/21 - DR

 
Il se félicite également d’avoir vu les ventes web de ses marques augmenter depuis la réouverture des magasins, de l’ordre de +48% chez Caroll et +22% pour Minelli, et espère que la part de l’activité en ligne atteindra 10% des ventes globales en 2021.
 
L’an prochain, l’objectif de Caroll (465 magasins), qui a entamé son rajeunissement, est de renforcer son offre digitale et de continuer son internationalisation, tandis que Minelli (239 boutiques) compte poursuivre sa premiumisation et se développer également à l’export.
 
"Nous avons confiance en la résilience de nos deux marques, qui se concentreront dans les prochains mois sur la croissance rentable de manière à pouvoir assurer d’une part la poursuite pérenne de leurs activités et d’autre part retrouver une dynamique consistant à délivrer des performances opérationnelles et financières supérieures au marché", a indiqué Patrick Puy, installé à la présidence de Vivarte depuis 2016. Ces quatre dernières années, ce spécialiste de la restructuration a orchestré une ribambelle de cessions (Naf Naf, André, Chevignon, San Marina, Kookaï, Besson…).

Rappelons qu'il y a un an, le groupe était passé aux mains de ses créanciers (les fonds Anchorage, Alcentra, Hayfin et Oaktree) par le biais d’un mécanisme de fiducie lui permettant au passage de se désendetter. En septembre dernier, il a en outre annoncé se séparer de son directeur général Stéphane Roche, arrivé en mars 2019. Ce dernier pilotait aussi La Halle, dont les actifs ont été repris en juillet à la barre du tribunal de commerce par le groupe Beaumanoir et la chaîne Chaussea.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com