×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
ZADIG & VOLTAIRE
Store Manager - 100% - Globus Basel
CDI · BÂLE
SKECHERS RETAIL SWITZERLAND
Responsable de Boutique
CDI · LAUSANNE
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 60 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Store in Mels (Ekz: Pizolcenter)
CDI · MELS
ESTÉE LAUDER
Senior Mps Planner
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Project Engineer Building Infrastructure
CDI · Lachen
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
20 mai 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vogue Paris se sépare d’Emmanuelle Alt et Condé Nast élague ses équipes de direction

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
20 mai 2021

La rédactrice en chef de Vogue Paris a été remerciée après dix ans à son poste. Condé Nast International procède actuellement à un réajustement de la direction de sa rédaction, d’après une source proche du dossier.


Emmanuelle Alt lors de la fashion week de Paris en 2016 - Foto: Shutterstock


Cette nouvelle signe le glas de sa carrière de rédactrice en chef après dix ans à la tête de Vogue Paris.
 
En même temps qu’Emmanuelle Alt, deux autres rédacteurs en chef ont été poussés vers la sortie : Olivier Lalanne, le très apprécié responsable de GQ France et Vogue Hommes, et Joseph Ghosn, le directeur éditorial de Vanity Fair France. Notre source cite aussi Jennifer Net, qui supervise le site web de la publication et qui aurait aussi été priée de quitter son poste.

Aucun d’entre eux ne devrait être remplacé.
 
Ces licenciements interviennent alors que l’empire médiatique de Condé Nast est en pleine tempête. Anna Wintour, la rédactrice en chef d’American Vogue, a significativement accru sa mainmise sur l’ensemble de la rédaction de l’entreprise. En effet, en décembre dernier, elle a été nommée directrice éditoriale globale du groupe et a pris le contrôle de dizaines d’éditions internationales.
 
Au cours des 12 derniers mois, Condé Nast a fait tomber les têtes de ses rédacteurs en chef de longue date pour Vogue au Brésil, en Chine, en Inde et en Espagne. La Chine est le seul pays où une succession a été nommée : c’est l’influenceuse australe-chinoise Margaret Zhang qui a repris le flambeau.
 
Sous la direction de son PDG Roger Lynch, Condé Nast a aussi largement réduit les rangs de ses rédacteurs internationaux dans le cadre d’un plan stratégique à long terme visant à faire retrouver sa rentabilité à l’entreprise. En Europe, seuls Emanuele Farneti et Edward Enninful ont respectivement conservé la direction de Vogue Italie et Vogue Grande-Bretagne. Edward Enninful a même été promu au poste de directeur éditorial européen. Des spéculations affirment qu’il finira probablement par superviser plusieurs éditions européennes unifiées, dans plusieurs langues mais avec des images très similaires.
 
Aucun porte-parole de Condé Nast France n’a souhaité confirmer ces informations.
 
Cependant, selon notre source, Emmanuelle Alt a rassemblé ses équipes de Vogue Paris pour leur annoncer la triste nouvelle.
 
Styliste reconnue, Emmanuelle Alt avait été nommée rédactrice en chef en 2011. Elle avait pris la suite de Carine Roitfeld, dont elle avait auparavant été l’assistante pendant sept ans. Mais son passage chez Vogue a été marqué par sa longue durée plutôt que par sa créativité. D’ailleurs, Carine Roitfeld et Joan Juliet Buck, à qui elle a succédé, sont réputées pour avoir donné une direction bien plus visionnaire au magazine.
 
Connue pour son style discret, Emmanuelle Alt s’habillait généralement d’un jean skinny associé avec un perfecto ou un blazer en cuir, évitant les robes si chères à Anna Wintour.
 
Son départ intervient peu de temps après celui de Dylan Jones, le fameux rédacteur en chef de GQ en Grande-Bretagne.
 
Le porte-parole de Condé Nast en France a tenu à insister : « En effet, nous n’avons aucun commentaire à faire. Condé Nast est en train de mettre en œuvre un grand projet de transformation dans le monde entier, comme nous l’avons annoncé en automne dernier. Nous en sommes à la première phase, mais rien de concret n’est décidé en France ».
 
Condé Nast France publie actuellement cinq titres : Vogue Paris, avec dix numéros annuels ; GQ, publié à la même fréquence ; Vogue Hommes, avec deux numéros par an ; Vanity Fair, avec 11 publications par an et Architectural Digest, tous les deux mois.
 
L’année dernière, la maison de publication new-yorkaise, toujours aux mains de la famille Newhouse, a supprimé Glamour France. Selon certaines rumeurs, Vogue Hommes pourrait bien connaître le même sort prochainement.
 

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com