×
176
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
ZOÉ DROCOURT GMBH
Business Developer – Watches/Jewelry (m/f/x)
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Estée Lauder Beauty Advisor 70% - Glattzentrum
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Make-up Artist à Sion (40%)
CDI · Sion
PINK MAHARANI
Chief Operations Manager
Stage · GENEVA
THE KOOPLES
Sales Assistant - Glatzentrum Men - Part Time 50%
CDI · WALLISELLEN
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · CHUR
ESTÉE LAUDER
Mac Make-up Artist (Région Geneve / Lausanne)
CDI · Lausanne
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Store Manager - 42,5 Stunden - Zürich- M/F/D
CDD · ZURICH
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 30 Stunden - CDI - Zürich- M/F/D
CDI · ZURICH
CLEMENTINE
Assistant(e) Responsable Boutique
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 40% Befristet Für 3 Monate
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Retail-Make-up Artist (3 Monate) im Globus Luzern
CDI · Lucerne
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · WINTERTHUR
ETAM LINGERIE
Responsable de Magasin H/F Genève
CDI · GENÈVE
GLOBUS
Verkaufsleiter:in Home & Lifestyle (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
ETAM
Stage Suisse- Assistant Marketing H/F
Stage · LAUSANNE
Publié le
22 janv. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Washington veut changer les règles du commerce nord-américain

Publié le
22 janv. 2017

Les États-Unis quitteront l'accord nord-américain de libre-échange (Alena) s'ils n'arrivent pas à le renégocier, a affirmé la Maison-Blanche en publiant les premières orientations du programme du nouveau président Donald Trump.

Donald Trump - DR


L'Alena, entré en vigueur en janvier 1994, associe les États-Unis, le Canada et le Mexique dans une vaste zone de libre-échange. Il fait partie des cibles privilégiées de Donald Trump, qui l'accuse d'avoir encouragé l'exode d'emplois manufacturiers américains vers le Mexique. Selon les statuts de l'accord, l'une des parties peut notifier aux autres son intention de le quitter, ouvrant alors une période de 180 jours pour entamer de nouvelles négociations. Si aucun nouvel accord n'est conclu, l'ancien est alors dissous.

Le quotidien canadien The Globe and Mail avait indiqué mercredi que le secrétaire américain au Commerce désigné, Wilbur Ross, allait adresser une lettre de notification aux gouvernements du Canada et du Mexique pour la renégociation de cet accord dans les jours suivant l'investiture de Donald Trump, qui a eu lieu vendredi 20 janvier.

La Maison-Blanche a également fait part de l'intention des États-Unis de se retirer du Traité de libre-échange transpacifique (TPP), tout juste négocié entre l'administration du précédent président américain, Barack Obama, avec 11 pays de la région Asie-Pacifique et pas encore ratifié par le Congrès américain.

Un texte qui excluait la Chine, puisque censé renforcer les pays de la zone face à la force de frappe commerciale de l'Empire du Milieu. Cela ne présage pas pour autant de lien renforcé avec Pékin, désigné comme premier adversaire par Donald Trump, qui a évoqué une taxation accrue sur les importations de produits chinois. Une décision qui, selon les observateurs, pourrait accélérer l'inflation.

Côté Atlantique, les relations ne s'annoncent pas plus apaisées, alors que Donald Trump s'est félicité du Brexit, prédisant que d'autres pays suivront bientôt. Une mort lente promise à une Union européenne avec laquelle les Etats-Unis élaboraient jusqu'à la fin de l'année dernière un accord de libre-échange transatlantique (TIPP). Texte qui est finalement tombé dans les limbes en raison de l'opposition de certains pays européens, dont la France, mais aussi des deux candidats à la présidence américaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com