×
224
Fashion Jobs
HUGO BOSS
Junior Brand Manager Leather Accessories Boss Man
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Clinique Travelling Consultant 100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
GLOBUS
Verkaufsberater:in Men Fashion im Bereich Premium (w/m/d)
CDI · WALLISELLEN
THE KOOPLES
Permanent - Concession Manager - Globus Zurich Homme f/h
CDI · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Corner Flagship - Genève
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Lead Logistics Inbound And Outbound Planning
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Estée Lauder / Clinique Counter Coordinateur - Manor Sierre - 40%
CDI · Sierre
GLOBUS
Verkaufsberater:in Accessoires Für Pop-up (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ZARA
Visual Merchandiser 100% (M/W/D) Zara Geneve
CDI · GENEVA
SIDLER SA
jr. Sales Assistant - Runner / Luxury Brand / Seasonal Contract (ft) / st. Moritz
CDI · SAINT-MORITZ
HUGO BOSS
Operations Procurement Merchandise Shoes Woman & Leather Accessories
CDI · Coldrerio
Publié le
4 févr. 2021
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

We The New, le fleuron français de la revente de sneakers vise l'Europe

Publié le
4 févr. 2021

Tout va très vite pour David Benhaim et Michael Holzmann. En trois ans, leur passion commune de la sneakers les a menés du lancement d'un "side project" (projet parallèle, ndlr) étudiant à la direction d'une jeune entreprise jouant les premiers rôles sur son secteur en France.


David Benhaim, cofondateur de la plateforme Wethenew - DR



Ces deux passionnés de sneakers, bercés par la street culture dès leur plus jeune âge, se sont rencontrés sur les bancs de l'école de commerce. Rêvant de labels US et de carrière américaine, les deux compères achètent et revendent auprès de collectionneurs dans toute l'Europe des éditions limitées de modèles Nike, Adidas et Jordan. Devenu expert pour dénicher les paires rares et non portées, le duo, observant l'émergence d'acteurs sur le créneau comme Goat et StockX aux Etats-Unis, décide de lancer son projet dans l'Hexagone.

"Nous connaissions bien ce milieu. Et nous pensions qu'il y avait une opportunité de créer une expérience d'achat qui n'existait pas en France. La particularité de ce marché, c'est que les produits lancés dans des magasins bien précis et limités étaient en rupture de stock instantanément. Sur le marché secondaire, il y avait les passionnés, qui se retrouvaient pour revendre ou qui échangeaient sur des groupes Facebook. Mais souvent il fallait payer cash sans pouvoir vraiment authentifier le produit. C'était parfois douloureux. Donc nous voulions démocratiser cette expérience, apporter de la transparence, et que plus de monde puisse avoir accès à cette passion."

Le concept est simple: les éditions limitées de sneakers sont présentées sur le site et proposées à un prix évalué par les créateurs de la plateforme. Si un client veut acheter un modèle, il passe commande. Ensuite, le duo engage une recherche auprès de son réseau pour dénicher le produit. S'il ne trouve pas forcément tous les modèles, la réussite est très majoritairement au rendez-vous. Et rapidement la demande augmente.

Un modèle orienté sur les services



En 2018, Wethenew voit le jour en tant que place de marché. "Nous avons créé directement le compte Instagram et travaillé avec une community manager en freelance, explique David Benhaim. Il était limpide pour nous qu'il fallait transmettre la passion et l'esprit communautaire. Nous n'étions pas vraiment préparé à la croissance que nous avons connue, mais nous avons pu mettre en place une stratégie d'acquisition, tisser des partenariats avec des influenceurs. Il fallait gagner en notoriété pour casser la crainte de l'arnaque. Cela a été payant, et en ayant un ton didactique, en mettant beaucoup de descriptifs et de photos ou vidéos des modèles, nous avons touché un public au-delà des sneakerheads, les véritables passionnés. C'était notre objectif, et fin 2018 nous avions des mamans qui achetaient des paires pour leurs enfants."

Une stratégie d'ouverture qui permet à la jeune société de se faire une place dans un marché de la revente en plein essor et où les géants américains développent leur appétit pour de nouveaux marchés, dont l'Europe. Mais l'approche plus grand public de Wethenew permet à la société de se développer et de se structurer avec des équipes au marketing, à la technique, à la logistique et bien sûr dédiées à l'authentification des produits, le nerf de la guerre.


L'équipe de We The New - DR



Cette montée en puissance qui fait que la plateforme commence à voir son chiffre d'affaires se compter en millions d'euros attire l'intérêt d'investisseurs. En octobre 2019, des investisseurs privés, venus des nouvelles technologies et de la mode, apportent un financement et leur expertise du secteur. Un apport qui permet aux fondateurs de renforcer leurs équipes, mais surtout, grâce aux échanges, d'affiner leur stratégie.

"Aujourd'hui, notre véritable différence, c'est la proposition de valeur. Un acteur comme StockX a une audience hardcore, explique David Benhaim. Les acheteurs sont capables de lire les cotes données à chaque modèle, connaissent les spécificités de chaque marque. Cela nous convient très bien. Nous avons une audience qui souhaite du service, comme avoir des informations sur comment taille une chaussure, pouvoir faire des retours ou des échanges, ou encore payer en plusieurs fois. On se targue d'avoir les meilleures notations en matière d'expérience client. Nous avons l'excellence opérationnelle en fer de lance."

Lancement de la marque propre



Une option visiblement payante. Après quelques jours de sidération en mars, l'entreprise a adapté son organisation et termine 2020 en ayant multiplié par plus de trois son chiffre d'affaires, qui se compte, selon ses fondateurs, en dizaines de millions d'euros. Et 2021 s'annonce riche pour les cofondateurs.

Fin 2020, la société a présenté les premières pièces de sa marque propre via un espace éphémère aux Galeries Lafayette Champs-Elysées. Un label forcément streetwear, pour lequel les coupes des sweats et t-shirts ont été dessinées en interne, et qui a été confié au cofondateur de Defend Paris, qui a aussi œuvré sur le label de Booba DCNTD, Sofiane Kihoul.

Dans les prochains jours, la marque va signer sa première collaboration d'envergure via le lancement d'une proposition de sweats, t-shirts, brassières et hoodies avec Champion.


Pièces de la collaboration entre We The New et Champion proposées à partir du 10 février - DR



Plus qu'une offre additionnelle sur la plateforme, cette marque doit représenter un actif supplémentaire pour Wethenew dans les mois à venir. La société, qui compte une cinquantaine de salariés dans le XIème arrondissement de Paris, entend dans les prochains mois finaliser une levée de fonds.

"Cela nous permettra de développer le contenu et de se positionner en média sur la culture streetwear. Nous sommes très présent sur Instagram et nous allons progresser sur Youtube, Snapchat et Tiktok. Cela doit renforcer la communauté. Ensuite, nous avons encore beaucoup de process à automatiser. Nous réalisons des centaines de commandes par jour; nous devons passer à des milliers, voire des dizaines de milliers."

Aujourd'hui, la plateforme met une douzaine de jours pour répondre aux demandes de ses clients français. Demain, l'ambition est de dupliquer ce modèle orienté sur le service dans toute l'Europe. Et pourquoi pas créer un nouveau géant français de l'e-commerce.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com