Who’s Next - Prêt-à-Porter Paris: le vrai changement

Le changement de date du Who’s Next - Prêt-à-porter Paris, se concrétise enfin. Le salon parisien de la mode se tiendra du 30 juin au 3 juillet à la Porte de Versailles. Une première édition en juin qui, selon les organisateurs, accueillera 2 000 marques, dont 22% de nouvelles venues. Des griffes réparties en 6 univers. Tour d’horizon de ce qui attend le visiteur.


Visuel Who's Next

Le féminin:
Dans le remaniement qui ajuste l'articulation des univers à la Porte de Versailles, ceux dédiés au prêt-à-porter femme ne bougeront pas, mais changeront de voisinage. En conservant le hall 4, le Fame bénéficie d'une place privilégiée puisqu'en face de la nouvelle entrée principale. Parmi les 200 marques féminines créatives, quelques nouveaux, comme les Danois de Baum Und Pferdgarten, American Outfitters, Ame soeur, ou encore les Français de Mademoiselle Sarong ou Jolie Jolie par Petite Mendigote, qui se lance sur le salon. Les marques retenues pour le Fame ne partageront plus l'espace avec une partie de Première Classe, comme en janvier dernier, mais avec un revenant: le Fresh. L'espace déjà dédié par le passé à la jeune création renaît de ses cendres et accueillera une vingtaine de labels émergents.


Baum und Pferdgarten participe pour la première fois au Fame

Toujours dans ce hall 4, dixième anniversaire oblige, une exposition spéciale concoctée par une sélection de marques internationales du cru explorera le style des "modeuses" des grandes capitales du monde entier.


Enfin, à quelques dizaines de mètres de là, l'essentiel des représentants du prêt-à-porter féminin se rassemblera une nouvelle fois au sein du Private. Comme l'hiver dernier, les 600 marques qui font l'essentiel du marché seront réparties entre le premier et le deuxième niveau du hall 7, en lieu et place du salon Prêt à Porter Paris ancienne configuration. Parmi ceux-là, des nouveaux comme Diksi (groupe North Company), la marque espagnole Guitare, Colores ou les Australiens de One Season, mais aussi une cinquantaine d'Indiens réunis pour la deuxième fois dans l'espace From, et toujours le corner dédié à "l'evening wear".

La segmentation interne et la circulation seront observées de près par les exposants qui avaient pour certains trouvé l'univers trop grand, parfois difficile à appréhender pour les visiteurs, qui plus est pas toujours aussi nombreux à tous les étages... Mais cette saison la donne pourrait changer, puisqu'il y aura du monde aux niveaux supérieurs. S'installent en effet Mr Brown au troisième et des animations au quatrième.


Mr Brown:
L’espace dédié à l’homme et la mode urbaine quitte le hall 3 pour s’installer au troisième étage du hall 7. L’esprit insufflé lors de l’édition hivernale reste présent avec un mix de marques streetwear, de jeanneurs et de spécialistes du casual, mais aussi de marques établies comme de nouvelles marques lancées récemment. Cette fois encore, l’univers symbolisé par un bucheron conquérant, barbu et cheveux au vent, tout de denim vêtu, va accueillir quelque 300 griffes. Eleven Paris, Schott, Kaporal, Molly Bracken, Camel Active ou encore Palladium sont de nouveau présents pour cette édition. Et alors que l’on note le départ de marques comme Freeman T-Porter ou Firetrap, le salon enregistre l’arrivée de Dockers, Gas Jeans, Serge Blanco, OnePiece et Lecur. Le Hall 7 sera aussi le lieu des défilés du Who’s Next. Il accueillera également les ateliers de customisation de la Sardina chaque jour à 11h et 15h.


Après une session réussie en janvier dernier, Mr.Brown doit transformer l'essai(photo janvier 2012 Olivier Guyot)

L’accessoire:
L’offre fédèrera pour la première fois Première Classe, Mess Around et Le Cube au sein du Hall 3. Au total 700 marques - dont 250 griffes de sacs et environ 200 griffes de chaussures - seront ainsi réunies en fonction des typologies de produits et des niveaux de gammes. "Mélanger, mais organiser", rappellent les organisateurs. Mess Around proposera ainsi une offre chaussures femme, homme et enfant sur un segment milieu/haut de gamme avec la présence de marques comme Aster, Bloch, New Balance, Springcourt, Petit Bateau, Chipie ou encore Converse. Une offre établie "pour cohabiter avec les marques de Première Classe et le Cube".

L’espace Le Cube, justement, accueillera quant à lui le cuir et le bagage déclinés en trois secteurs: créateurs de petite maroquinerie, fabricants de bagages et d’accessoires de voyage, et marques de sacs. A noter la présence de Little Marcel et Kipling ainsi que l’arrivée de Joves, de Marc Labat ou de Bagatelle France.

Enfin, Première Classe, qui regroupe le plus grand nombre de marques, s’articulera en trois grands univers: la chaussure, le bijou et le sac. Des gammes de chapeaux, foulards, ceintures, parapluies et autres gants compléteront cette offre. Les visiteurs retrouveront notamment sur Première Classe la griffe de chaussures Atelier Mercadal ou les marques de sacs Barbara Rihl et MySuelly. A noter l’arrivée des marques Hunter et pour les montres, de Myno Time.
Car les montres qui, depuis plusieurs saisons, se hissent au rang d’accessoires tendance à part entière, seront à l’honneur via un Nomad Lounge dédié qui accueillera 5 marques et créateurs de montres contemporaines (stands U01 et U02, Hall 3).

Sarah Ahssen, Anaïs Lerévérend et Olivier Guyot

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER