×

Worn Again Technologies lève 8 millions d'euros auprès de H&M et Sulzer

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
23 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Worn Again Technologies, une start-up technologique du secteur de la mode, a levé près de 8 millions d'euros de nouveaux capitaux propres auprès d'un groupe d'investisseurs, dont H&M Group et Sulzer.


Worn Again Technologies


Cette levée de fond permettra à l'entreprise d'investir dans le développement de sa technologie appliquée au recyclage textile, tout en renforçant son modèle commercial de licence circulaire. Au début de l'année, Worn Again Technologies a inauguré une usine pilote de recherche et développement (R&D) dans le nord-est de l'Angleterre.

"C'est une période charnière pour H&M, Sulzer et les autres investisseurs", prédit Keith Wiggins, nommé récemment PDG de Worn Again. "Cela montre qu'à l'échelle internationale, les dirigeants du secteur soutiennent notre technologie, qui permet d'éviter l'utilisation de ressources naturelles vierges en passant par la récupération de matières premières issues de déchets non réutilisables. Cet investissement est un pas en avant considérable pour la technologie de Worn Again et pour l'économie circulaire émergente."

La technologie de la start-up, actuellement en cours de développement, pourrait permettre de boucler la boucle dans l'industrie du polyester et du polycoton/cellulose en fin de cycle. Worn Again serait en train d'inventer une nouvelle méthode de recyclage, pour maintenir en circulation constante les matières premières des textiles et des emballages en polyester.

L'investissement fournit plus de deux ans de capital d'exploitation à l'entreprise : les fonds seront utilisés pour accélérer la phase de R&D de la technologie, avant de lancer la phase suivante : sa mise sur le marché.

Par ailleurs, dans le cadre de ce partenariat stratégique, H&M et Sulzer Chemtech mettront à disposition de Worn Again leur expertise des chaînes d'approvisionnement et leurs outils de fabrication au niveau mondial.

Erik Karlsson, qui dirige CO:LAB, la branche d'investissement du groupe H&M, se réjouit de cette décision : "Nous échangeons avec la fondatrice de Worn Again, Cyndi Rhoades, et son équipe impressionnante depuis 2013 — nous sommes ravis de prolonger cette collaboration en investissant davantage dans les technologies de Worn Again, au moment où elles entrent dans une nouvelle phase passionnante, celle de leur commercialisation, qui devrait commencer ces prochaines années. Leur technologie de recyclage régénératif s'aligne non seulement parfaitement avec l'ambition du groupe H&M, qui cherche à devenir totalement circulaire, mais elle devrait aussi bénéficier à l'ensemble du secteur."

En plus de l'usine pilote ouverte en janvier dernier, Worn Again Technologies prévoit d'ouvrir une installation de démonstration en 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com