Yves Salomon se lance dans le prêt-à-porter

Le célèbre fourreur élargit son offre le printemps-été prochain avec l’arrivée d’une véritable collection prêt-à-porter pour femme.

Yves Salomon
Yves Salomon, collection automne-hiver 2011/21012

Fourreur et fabricant avant tout, Yves Salomon a décidé de mettre son savoir-faire au service du prêt-à-porter femme.Ainsi, pour sa première collection à proprement parler, près de 80 pièces sont proposées. Robes droites ou cintrées, shorts, pantalons à pinces, vestes ou perfectos proposés à des prix "raisonnables" (comptez moins de 500 euros pour une robe en agneau, moins de 1 000 pour un perfecto), le tout accompagné de quelques pièces textiles. Des pièces dans leur ensemble ultra-chic, servies de coupes féminines, sous des couleurs tantôt franches entre violet, orange, vert anis, tantôt classique, noir et marron. Là une robe droite en agneau à bretelles à nouer dans le cou, ici un micro short beige à ajuster avec un perfecto corail, ailleurs une robe noire esprit art déco avec le bas recouvert de bandes de vison.

Sans prétention, simplement faciles à porter, les pièces révèlent un nouveau visage de la griffe familiale et de fait, ouvrent de nouvelles perspectives de développement. Sur les quelques 1 000 clients que compte Yves Salomon dans le monde, près de 80% ont été invités à découvrir la collection printemps-été 2012. Pas de prospection en revanche, la marque souhaite prendre le pouls avant de se lancer en dehors de son circuit "traditionnel". Reste que pour la marque, cette collection représente un véritable relais de croissance. D’autant que l’été va se prolonger avec l’hiver qui devrait être présenté plus largement à la presse et aux acheteurs.

Yves Salomon
Yves Salomon, collection automne-hiver 2011/2012

De fait, le retour en grâce de la fourrure sur les podiums des dernières saisons a profité à la marque qui, fin 2009, a ouvert sa première boutique 245 rue Saint-Honoré. Cet hiver, elle inaugurait un pop-up store dans l’ancien espace Smalto, 36 rue du Faubourg Saint-Honoré. Un essai réussi puisqu’elle s’y installe à temps plein. Sur 150 m², elle présente toutes ces collections (Yves Salomon, Meteo, plus casual et enfin la ligne vintage Army). Elle inaugure également un atelier "sur-mesure" où les anciennes fourrures pourront se refaire une santé sous les coups de ciseaux d’une couturière installée sur place. Depuis mai, Yves Salomon a également ouvert une boutique éphémère à Saint-Tropez, suivant la cadence des Dior, Lanvin, Chanel, Valentino.
Dans la lignée, Yves Salomon va disposer de trois espaces aux Galeries Lafayette Haussmann. La griffe maintient son shop-in-shop "traditionnel" dans le coin des fourreurs, auquel s’ajoute un espace au 1er étage pour sa collection plus "jeune" Meteo et un troisième au 3e étage pour Army.

La France, qui représente 40% du chiffre d’affaires de la marque, se partage la vedette avec la Russie, premier marché à l’export. D’ailleurs Yves Salomon va y ouvrir deux boutiques d’ici à septembre, une à Moscou, l’autre à Ekaterinburg. Autre ambiance, outre-Atlantique, elle s’est installée fin 2010 dans la chic station d’Aspen.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportLuxe - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER