Zara se pique de customisation avec son denim

Zara, la plus grande chaîne d’Inditex, continue de repousser les limites de la fast fashion en explorant la personnalisation avec son premier service de customisation, proposé pour la collection de denim de la marque, « TRF ». La nouvelle, annoncée exclusivement au siège du groupe à Arteixo en Espagne, a coïncidé avec la présentation des résultats annuels de la société ce mercredi 13 mars. 


« Zara Edited » présente la customisation en permettant aux clients d’appliquer des broderies sur du denim - FNW

Comme l’ont expliqué les responsables de la marque à FashionNetwork.com, l’idée est née des retours des clients et de la demande du marché, en ligne avec la tendance en hausse du secteur denim. Nommé « Zara Edited », le concept sera proposé pour la catégorie denim de « TRF » et permettra aux clients d’ajouter des mots brodés sur le devant ou l’arrière de shorts, jupes et vestes en denim. Le prix de ces pièces sera le même que pour les articles non personnalisés. Seule condition : une fois personnalisé, l’article ne peut plus être repris. 

Cette collection test sera lancée le 27 mars et sera disponible dans trois magasins exclusifs ayant pignon sur rue : Plaza de Cataluña (Barcelone), Kalverstraat (Amsterdam) et l’espace récemment rénové situé sur le Corso Vittorio Emanuele à Milan. Les clients auront aussi la possibilité de personnaliser des pièces en ligne ou sur l’application mobile de Zara, où ils pourront choisir où placer la personnalisation ainsi que la police et la couleur de la broderie. Le service de customisation en ligne sera d'abord disponible en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas sur la plateforme e-commerce du revendeur. Les postes de personnalisation et de broderie seront concentrés dans l'entrepôt de la marque à Madrid. 


Employé d’Inditex montrant les options de personnalisation disponibles sur l’app - FNW

En 2018, le groupe Inditex a augmenté son chiffre d'affaires de 3 %, à 26,15 milliards d'euros, dépassant ainsi la barre des 26 milliards d'euros pour la première fois de son histoire. Les ventes en ligne, qui représentent déjà 14 % du chiffre d'affaires sur les marchés dans lesquels le groupe est présent, ont augmenté de 27 %, à 3,2 milliards d'euros. Pour sa part, Zara a étendu son site Web à 202 marchés au cours de la dernière année. L'enseigne leader du groupe a réalisé un chiffre d'affaires global (Zara Home compris) de 18,02 milliards d’euros, soit 3,2 % de plus qu'en 2017.

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DenimDistributionCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER