×
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 sept. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alain Afflelou: hausse de 50,1% du CA 1T05/06 à 43,9 M€

Par
AFP
Publié le
14 sept. 2005

PARIS, 14 sept 2005 (AFP) - Le lunetier Alain Afflelou a réalisé un chiffre d'affaires de 43,9 millions d'euros au premier trimestre (mai à juillet) de son exercice 2005/06, en hausse de 50,1% sur la même période de 2004/05, a-t-il indiqué mercredi dans un communiqué.



Le chiffre d'affaires franchiseur a progressé de 30% à 31,3 M EUR tandis que le chiffre d'affaires succursaliste a plus que doublé (+131,9%) pour ressortir à 13,4 M EUR.

Les ventes générées par l'ensemble des réseaux du groupe Alain Afflelou ont enregistré une progression de 7,6% à M EUR. Au 31 juillet, le groupe comprenait 738 magasins, soit 45 magasins de plus par rapport à l'exercice précédent.

A périmètre constant, les enseignes "Alain Afflelou" qui totalisent 710 magasins ont vu leurs ventes progresser de 8,9% (4,4% à périmètre constant) à 129,8 M EUR. A périmètre constant, la progression est de 4,8% à 116,8 M EUR en France tandis que les ventes sont stables en Espagne à 10,9 M EUR. Mais dans ce pays, le groupe considère qu'au 31 décembre, il devrait "rattraper son objectif de croissance de 10% à périmètre constant".

Les enseignes "Plurielles" (21 magasins) ont enregistré un chiffre d'affaires de 4,2 M EUR (+3,3% à périmètre constant) et les enseignes "Optique Carrefour" (7 magasins) un c.a. de 1 M EUR.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.