×
Par
Reuters
Publié le
25 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba : progression de 54 % des revenus au troisième trimestre

Par
Reuters
Publié le
25 janv. 2017

Le groupe Alibaba a annoncé ce mardi que ses ventes avaient progressé de 54 % au troisième trimestre. Cette performance, qui est supérieure aux prévisions des analystes, a été, selon le groupe, notamment rendue possible par la réussite commerciale du Single Day (l'opération commerciale chinoise de la Journée des célibataires) ainsi que par la progression de ses activités de médias numériques et sur le cloud.

Alibaba a le vent en poupe - DR


A cette occasion, le groupe a annoncé une révision à la hausse de ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2017, avec des revenus qui devraient progresser de 54 %, contre 48 % auparavant. Alibaba recherche de nouvelles sources de revenus, en particulier avec une série de projets liés aux données, au cloud et à l'intelligence artificielle, alors même que le commerce en ligne chinois commence à montrer des signes de saturation.

Plus tôt ce mois-ci, Alibaba a soumis une offre de 2,6 milliards de dollars (2,41 milliards d'euros) pour la privatisation de Retail Group Co, un exploitant de grands magasins, ajoutant qu'il prévoyait d'utiliser les données à sa disposition pour numériser le shopping hors ligne.

Au cours des derniers mois, Jack Ma, le président du groupe, a affirmé qu'il considérait Alibaba comme une entreprise de données, minimisant ainsi le rôle stratégique du commerce en ligne pour son avenir.

Dans un communiqué, le PDG, Daniel Zhang, a annoncé que le groupe allait investir dans « les mégadonnées et l'innovation afin de garantir une expérience homogène en ligne et hors ligne pour ses près de 500 millions d'utilisateurs mobiles mensuels ».

Le commerce en ligne représentait 87 % des revenus totaux du groupe au cours du trimestre clos fin décembre, contre 92 % un an auparavant. Au troisième trimestre, les ventes ont atteint 53,2 milliards de yuans, contre des prévisions de 50,1 milliards de yuans établies par Thomson Reuters.

Le résultat net part du groupe a pour sa part progressé de 43 %, à 2,57 milliards de dollars, ou 1 dollar par action.

Les revenus issus du commerce en ligne ont progressé de 45 %, contre 41 % au deuxième trimestre. Les revenus des activités de divertissement et numériques ont pour leur part progressé de 273 %, à 4,06 milliards de yuans, et ceux issus des activités sur le cloud ont progressé de 115 %, à 1,76 milliard de yuans.

Alibaba a aussi porté ses efforts sur le développement de ses activités à l'international, en ouvrant des centres de données dans plusieurs pays. Aux Etats-Unis, Jack Ma a rencontré Donald Trump, le nouveau président, et a promis d'ajouter un million de petites entreprises américaines à ses plates-formes Alibaba au cours des cinq prochaines années.

Il y a seulement quelques semaines, l'image d'Alibaba avait pourtant été écornée, lorsque son site Taobao a été réintégré à la liste noire américaine des sites commercialisant des produits contrefaits. Par ailleurs, les autorités américaines ont commencé à enquêter sur les pratiques comptables du groupe.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.