×
Publicités
Publié le
14 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bercy Village trouve un second souffle pour son dixième anniversaire

Publié le
14 juin 2012

En 10 ans d’existence, Bercy Village aura connu des hauts et des bas. Créé aux débuts des années 2000 sur le modèle de « lifestyle center », l’idée initiale était de faire de ce lieu un centre de commerces novateurs relié au monde de la culture. Mais depuis quelques années le concept semblait en perte de vitesse, comme en témoigne la fermeture en 2010 du Club Med Gym World, véritable échec commercial. Aujourd’hui, Bercy Village semble prendre un nouveau départ avec l’ouverture de 10 nouvelles enseignes et une redéfinition de son identité commerciale.


Le restaurant Boco et la boulangerie Kaiser font parti des nouvelles enseignes phares ayant choisi de s'installer à Bercy Village

Exit donc la clientèle jeune et noctambule qui fréquentait le Club Med Gym World et sa boite de nuit. A sa place, dans les locaux de 4000 m², sera inauguré le 29 juin un magasin Fnac, enseigne culturelle censée devenir la nouvelle locomotive de Bercy Village. Fidèle à l’esprit d’origine du lieu, la Fnac promet un concept novateur, comprenant notamment un espace Kids entièrement dédié aux enfants.

Afin de reconquérir une clientèle familiale le weekend et de bureau en semaine, Altarea Cogedim, le gestionnaire du site, mise également sur un élargissement de l’offre alimentaire. On compte désormais 17 restaurants sur les 35 enseignes du centre. Jusqu’à l’année dernière, ce ratio était de 10 restaurants pour 30 enseignes. Un choix assumé par la direction : «Nos études de clientèle nous ont révélé que les gens souhaitaient une offre gourmande et culturelle », explique Jean-Luc Bougaci, directeur de Bercy Village.

Le centre commercial veut désormais pleinement s’intégrer « dans un lieu où tout est complémentaire » avec la présence de l’UGC, deuxième cinéma d’Europe en termes de fréquentation, mais aussi de la cinémathèque et des jardins. De quoi organiser un parcours idéal pour le weekend : sortie cinéma, pause snack et ballade dans le parc.

Jean-Luc Bougaci le reconnait, « le textile n’est pas le secteur d’activité mis en avant » dans cette évolution commerciale. La seule enseigne de vêtements parmi les 10 nouveaux arrivants est Id Kids, qui reprend la boutique de l’une de ses griffes, Oxybul, proposant une offre étendue à l’ensemble de ses marques (Obaïbi, Okaïdi, Jacadi…) Au total, les enseignes vêtements de Bercy Village seront au nombre de trois, avec Agnès B et Boardriders (Quiksilver) déjà présents, complétées par l'offre textile du Monop’Store.

Pour la boutique Agnès B cependant, présente à Bercy Village depuis 8 ans, cette nouvelle identité commerciale ne semble pas poser de problème. Situé juste à côté de l’UGC, le magasin a longtemps profité d’une clientèle de passage, faisant du shopping entre deux séances de cinéma. Aujourd’hui avec le développement des restaurants alentours la boutique constate un accroissement de sa fréquentation, qui devrait se renforcer avec l’ouverture prochaine de la Fnac.

Pour renforcer l'offre culturelle, Bercy Village renforce également sa programmation d'évènements, avec notamment, tous les dimanches de mai, des opéras en plein air, une série de concerts gratuits cet été, et des expositions tout au long de l’année. De quoi assurer l’animation et entretenir l’esprit loisir du lieu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com