×
102
Fashion Jobs

Bogart : un chiffre d’affaires 2017 porté par l’élargissement de son réseau allemand

Publié le
today 1 mars 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En 2017, le groupe français Bogart, spécialisé dans la création, la fabrication et la commercialisation de parfums et de produits cosmétiques, a enregistré un chiffre d’affaires de 129,7 millions d’euros, contre 105,8 millions d’euros un an plus tôt. Cette hausse de 22,6 % s’explique par l’expansion de son parc de boutiques en Allemagne, fruit du rachat en décembre 2016 de la chaîne HC Parfümerie (87 boutiques). Car, à périmètre comparable, les ventes de Bogart s’effritent de 0,4 %.


Un magasin du groupe Bogart - Bogart


Ainsi, l’activité boutiques de Bogart atteint 91,1 millions d’euros, en croissance de 46,2 %, et, outre le parc allemand, son réseau de boutiques April enregistre de belles performances sur ses deux marchés de distribution, France et Israël, en hausse de 6,9 %.

En revanche l’activité diffusion, qui n’intègre que le chiffre d'affaires réalisé par les marques du groupe en dehors du réseau en propre, s’affiche à 37,1 millions d’euros, en repli de 11,2 % par rapport à 2016, qui fut une année riche en lancements. Jacques Bogart et Ted Lapidus, deux des marques propres du groupe avec les parfums Carven et les cosmétiques Méthode Jeanne Piaubert et Stendhal, souffrent au Moyen-Orient et au Brésil, deux zones qui génèrent habituellement des ventes significatives.

En outre, Bogart a cessé son activité à Hong Kong en avril 2017, la filiale, qui a généré 600 000 euros en 2016, étant jugée trop peu rentable. Toutefois, après trois trimestres à la baisse, l’activité diffusion de Bogart a connu un quatrième trimestre stable grâce au lancement de la ligne Carven baptisée « La Collection », qui se décline en sept fragrances. Enfin, l’activité licences, qui réunit les parfums Chevignon, Lee Cooper et Naf Naf, connaît une baisse de 6,3 %, à 1,5 million d’euros.
 
« La société est d’ores et déjà mobilisée sur ses prochains lancements afin de renouer avec la croissance de son activité diffusion dès le premier semestre 2018. Cette stratégie se traduit par le lancement en Europe au premier trimestre d’un nouveau parfum Carven, "Dans ma bulle" (en France le 5 mars). Deux nouveaux lancements de parfums pour Ted Lapidus et pour Jacques Bogart sont également prévus en 2018. Au niveau cosmétique, quatre nouveaux produits de soins seront lancés cette année pour Stendhal. En parallèle, le groupe a opéré une refonte importante de la marque Jeanne Piaubert, qui sera relancée dans le courant du premier semestre 2018 avec sept nouveaux produits prévus sur l’année », détaille le groupe. Les résultats consolidés du parfumeur tricolore seront communiqués fin avril.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com