×
121
Fashion Jobs
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Visual Merchandising Manager - Poland / Eastern Europe (Based in Warsaw)
CDI · Warsaw
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
UB INTERNATIONAL SAGL
Senior Commercial Director/Ceo
CDI · BELLINZONA
CLAUDIE PIERLOT ALLEMAGNE
Vendeur(se) - 35h - Outlet Aubonne H/F
CDD · AUBONNE
THE KOOPLES
Sales Assistant Jelmoli - Zurich - Full Time / Asap
CDI · ZURICH
MORGAN
Responsable Adjointe 100%
CDI · GENÈVE
SANDRO SUISSE
Responsable de Corner Genève M/W H/F
CDI · GENÈVE
ZADIG ET VOLTAIRE
Conseiller(e) de Vente - CDI Temps Partiel - Globus Lausanne (H/F)
CDI · LAUSANNE
CONFIDENTIEL
Conseiller(Ère) de Vente (H/F) - CDI 40h - Globus Lausanne
CDI · LAUSANNE
MABE VISUAL
Stage Business Développement & Gestion de Projets
Stage · GENÈVE
BABYWISSEN
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
SOCIÉTÉ ANONYME
un(e) Conseiller(Ère) de Vente
CDI · GENÈVE
1.2.3
Hotesse de Vente
CDI · MORGES
MAJE
Verkäufer 50% - Maje Globus Bern H/F
CDI · BERN
CLAUDIE PIERLOT
Vendeur(Euse) - 28h - Boutique Genève H/F
CDI · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT
Vendeur - 41h - Manor Genève H/F
CDI · GENÈVE
CL CHANTELLE LINGERIE - CHANTELLE / PASSIONATA / CHANTAL THOMASS
Marketing & cs Assistant (80%) Per Sofort
CDI · ZURICH
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · GENF
THE KOOPLES
Concession Manager w/m - Lausanne - Full Time
CDD · LAUSANNE
EVERDRESS
Stage de Gestionnaire de Vente et Assistant Marketing
Stage · GENÈVE

Brexit : un tiers des entreprises européennes vont moins investir

Par
Reuters
Publié le
today 26 juin 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Un tiers des entreprises européennes prévoit de réduire leurs investissements en raison du Brexit et plus d’une sur dix parmi celles qui sont présentes en Grande-Bretagne envisagent de se retirer complètement du pays, montre une enquête réalisée par la banque suisse UBS et publiée mardi.


Une entreprise européenne sur dix envisage de se retirer de Grande-Bretagne - Reuters


La moitié des 600 entreprises interrogées entre le 8 et le 29 mai ont toutefois dit que la perspective d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne ne les conduirait pas à modifier leurs projets d’investissements.

La proportion des entreprises déclarant qu’elle réduirait leurs dépenses d’investissements à l’horizon des six à douze prochains mois en raison du Brexit a augmenté pour la première fois en deux ans, pour atteindre 34 %.

Face aux incertitudes persistantes sur l’organisation des relations entre la Grande-Bretagne et l’UE après le Brexit, de plus en plus de grandes entreprises et d’organisations patronales manifestent publiquement leur inquiétude.

Siemens et Airbus ont dit la semaine dernière qu’une sortie de la Grande-Bretagne sans accord, un scénario généralement qualifié de « hard Brexit », pourrait remettre en cause leurs investissements, voire leur présence dans le pays, ce qui pourrait menacer des milliers d’emplois.

L’incertitude entourant l’après Brexit a entraîné une division par deux des nouveaux investissements dans le secteur automobile britannique, a dit mardi la Society of Motor Manufacturers and traders (SMMT), l’association des constructeurs et des concessionnaires automobiles britanniques.

Sur les 600 entreprises interrogées, dont 82 % sont présentes en Grande-Bretagne, 13 % prévoient de se retirer complètement du marché britannique et 31 % envisagent de s’en retirer partiellement. Une sur cinq ne projette aucune relocalisation et 5 % d’entre elles se préparent à renforcer leur présence.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.