×
Publicités
Publié le
23 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Carrefour s'associe à Google pour proposer un assistant vocal

Publié le
23 mars 2018

Carrefour a annoncé vendredi s'associer à Google pour proposer un assistant vocal connecté, « Léa », dans le cadre du renforcement de son offre digitale. Les termes financiers de l'accord n'ont pas été divulgués.


Charles Platiau / Reuters


Le groupe de distribution avait annoncé en janvier qu'il investirait 2,8 milliards d'euros d'ici 2022 dans l'e-commerce, à l'heure où Amazon se lance dans l'alimentaire. L'assistant vocal « Alexa », dont Amazon est propriétaire, est le grand rival du Home Assistant de Google. L'arrivée en France du haut-parleur connecté Amazon Echo se fait cependant attendre.

« Léa a été conçue pour simplifier le quotidien de nos clients afin qu’ils puissent gérer leur liste de courses sur les sites et applications Drive et Ooshop (site d'e-commerce alimentaire du groupe, ndlr), uniquement à l’aide de la voix », précise Carrefour dans un communiqué. « L’assistant vocal est aussi capable d’ajouter les ingrédients au panier à partir d’une recette de cuisine et de donner des informations sur les magasins aux alentours comme l’adresse, les horaires ou l’itinéraire. »

« Nous avons deux modèles dans Google Assistant : d'un côté les intégrations de services (agenda Google, musique...), de l'autre tout un écosystème qui permet aux partenaires de développer leur propre application d'assistance », expliquait le 22 mars à FashionNetwork.com le directeur retail France de Google, François Loviton, à l'occasion du salon E-commerce One-to-One. « Cela peut être une application de transaction, qui va proposer de la réservation pour des services et spectacles, ou de déclencher un achat (...) puis d'avoir toujours via l'assistant un suivi des commandes passées (...). Cela permet aux marques de développer une expérience complète sans avoir à sortir de l'assistant. Nous aidons ces sociétés à rentrer dans l'air du commerce conversationnel. » 

Un marche du commerce par la voix qui devrait générer 40 milliards de dollars (32,3 milliards d'euros) de ventes à l'horizon 2022, selon une étude OC&C. Le marché de ces équipements intelligents pour la maison devrait quant à lui cumuler 4,5 milliards de dollars de ventes cette année au niveau mondial, en progression de 34 % sur un an, indique pour sa part la Consumer Technology Association. 

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com