×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
ESTÉE LAUDER
Customer Service Coordinator (B2B)
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Betriebstechniker/in
CDI · Wohlen
ESTÉE LAUDER
Beauty Advisor Fragrance Brands 80% - Globus Glattzentrum ab September
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 80% Jelmoli Zürich
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
Auteur :
Publié le
17 avr. 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Charles Vögele se retire des marchés polonais et tchèque

Auteur :
Publié le
17 avr. 2013


Charles Vögele a pris une décision radicale pour renouer avec les bénéfices. La chaîne helvète privilégie en plus de la Suisse, les marchés germanophones. En conséquence, elle se retire de la Pologne et de la République Tchèque où elle comptait respectivement 16 et 6 unités. La Hongrie pourrait également payer les conséquences à moyen terme.

Charles Vögele avait décidé au milieu des années 2000 d’entamer une expansion internationale vers l'Est. Mais, depuis, les temps sont à l’optimisation dont l’exemple phare est le regroupement, à partir de ce printemps-été 2013, de l’offre sous une seule marque, l’éponyme, contre plusieurs labels auparavant.

En 2012, le groupe a vu son déficit avant intérêt et impôts s’élever à 99 millions de francs suisses, son déficit net atteignant lui les 109 millions (environ 89 millions d'euros). Une partie étant imputable à des dépréciations d’actifs aux Pays-Bas, en Belgique et donc en Europe de l’Est.

Côté ventes, le chiffre d’affaires net a reculé de 4,4% à 972 millions de francs suisses, soit 800 millions. Charles Vögele se démène depuis plusieurs années pour retrouver le chemin des bénéfices. Le groupe était même récemment sous le coup de rumeurs de rachats par l’Italien Coin ou encore C&A.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com