×
135
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ZADIG & VOLTAIRE
Store Manager - 100% - Globus Basel
CDI · BÂLE
SKECHERS RETAIL SWITZERLAND
Responsable de Boutique
CDI · LAUSANNE
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 60 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Store in Mels (Ekz: Pizolcenter)
CDI · MELS
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESTÉE LAUDER
Senior Mps Planner
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Project Engineer Building Infrastructure
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Customer Service Cluster Lead
CDI · Wollerau
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 40 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Denim Store in Mels (Ekz: Pizol Center)
CDI · MELS
LA PERLA
Luxury Sales Associate
CDI · ZÚRICH
ZOÉ DROCOURT GMBH
(Senior) Sales Consultant (m/f/x)
CDI · ZURICH
BENEFIT COSMETICS
Conseiller/ Esthéticien H/F
CDD · VEVEY
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W), 60 - 80%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Store Manager (M/W 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
FOOT LOCKER
Collaborateur/Collaboratrice Chargé Des Ventes
CDI · Geneva
FOOT LOCKER
Collaborateur/Collaboratrice Chargé Des Ventes
CDI · Lausanne
Par
Reuters API
Publié le
16 juil. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Debenhams dément une crise de liquidités

Par
Reuters API
Publié le
16 juil. 2018

Londres (Reuters) - Le groupe britannique de grands magasins Debenhams a affirmé lundi avoir un niveau « sain » de liquidités après des informations de presse sur une réduction de la couverture d'assurance crédit de ses fournisseurs.
Le Sunday Times a rapporté dimanche que Debenhams, qui a enchaîné trois avertissements sur résultats cette année, était confronté à une crise de liquidités après les nouvelles conditions imposées par les assureurs crédit à ses fournisseurs.


L'assurance crédit protège les fournisseurs contre le risque de non paiement de leurs clients. Privés de cette couverture, ils peuvent exiger d'être payés immédiatement, ce qui accroît la pression sur les liquidités du donneur d'ordre.

« Debenhams dispose d'un bilan et d'une position financière sains. Tous les assureurs crédit continuent de couvrir nos fournisseurs et nous maintenons des relations constructives avec eux », a fait savoir le distributeur dans un communiqué. « Il est bien connu que les conditions de marché sont difficiles mais Debenhams reste rentable, a mis en oeuvre une stratégie claire et prend des actions décisives pour renforcer ses activités », ajoute-t-il.

L'action Debenhams, en baisse de 66 % sur l'année écoulée, a initialement lâché jusqu'à 8 % en réaction aux informations de presse mais elle a ensuite réduit ses pertes pour ne céder plus que 1,43 % vers 10h45 GMT,à 14,50 pence.

Le mois dernier, le groupe a abaissé sa prévision de bénéfice et a lancé un réexamen de ses actifs non stratégiques.

Il a déclaré qu'il pourrait vendre sa chaîne danoise Magasin du Nord et filiale d'imprimerie Magenta Print, basée en Angleterre, pour récupérer des fonds. Parallèlement, il réduit ses dépenses en capital et ses coûts.

Face à la morosité des dépenses de consommation, à la hausse des taxes foncières et à la concurrence croissante du commerce en ligne, les chaînes britanniques de grands magasins semblent particulièrement vulnérables. British Home Stores a fait faillite en 2016, House of Fraser a annoncé le mois dernier la fermeture de la moitié de ses points de vente et John Lewis a dit tabler sur une baisse sensible de son bénéfice annuel.

En juin, Debenhams a averti que les conditions de marché difficiles perdureraient pendant un certain temps.Le groupe anticipe une dette nette de 320 millions de livres à la fin de son exercice annuel.

James Davey, Véronique Tison et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.