×

Debenhams réduit ses lignes de créateurs

Publié le
today 23 déc. 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Debenhams a décidé de réduire certaines lignes de créateurs, sous la direction de son nouveau PDG Sergio Bucher, selon la presse anglaise. Le nouvel homme fort de la chaîne de magasins britannique, qui était jusqu'à cette année vice-président d'Amazon Fashion Europe, souhaite que Debenhams redevienne profitable et se concentre sur des secteurs en croissance comme la beauté, les vêtements de plage et la gastronomie.


Debenhams revoit son offre en profondeur - DR

La ligne Betty Jackson devrait être arrêtée, et celle de Jeff Banks réduite aux chemises et costumes pour homme, selon le journal britannique The Evening Standard. Debenhams aurait refusé de faire des commentaires et Sergio Bucher ne devrait pas donner de nouvelles informations sur sa stratégie avant avril prochain.

La chaîne a lancé son concept "Designers At Debenhams" en 1993 et est devenue pionnière des collaborations entre enseignes et créateurs. Toutefois, au cours des dernières années, les projecteurs se sont tournés vers des distributeurs comme H&M et Topshop, dont les lignes lancées avec des célébrités suscitent un fort engouement.

Betty Jackson est une des créatrices les plus anciennes du programme "Designers At Debenhams", et a joué un rôle important dans le lancement de la collection Autograph de M&S. De son côté, Jeff Banks a été un des pionniers du commerce de détail dans les années 60 et 70, et a eu un rôle important dans le secteur des vêtements d'entreprise. Il a également cofondé la chaîne Warehouse et a présenté un programme de télévision portant sur l'habillement.

Parmi les autres créateurs qui travaillent avec Debenhams, on notera John Rocha, Jasper Conran et Ben de Lisi. Aucune décision n'aurait encore été prise concernant l'offre de ces derniers, selon le journal.

Le mois dernier, à peine deux semaines après l'arrivée de Sergio Bucher, Debenhams a publié un bénéfice avant impôts en baisse de 7 %, à 105,8 millions de livres (125,9 millions d'euros), pour les 53 semaines closes au 3 septembre 2016, et un chiffre d'affaires stable.

L'entreprise a précisé avoir constaté une certaine faiblesse sur le marché de l'habillement au 2e semestre, avec toutefois des opportunités de croissance dans la beauté, les accessoires et les cadeaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com