×
117
Fashion Jobs

Global Fashion Group dope ses revenus de plus de 30 %

Publié le
today 11 sept. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le réseau international de portails de vente dédiés à la mode, soutenu par les investisseurs Rocket Internet et Kinnevik, affiche un revenu net de 510,6 millions d’euros sur le premier semestre clos fin juillet, en hausse de 31,4 %, tandis que les ventes nettes de marchandises ont progressé de 33,8 % en valeur. L'Ebitda négatif de Global Fashion Group est au final ramené à 43,9 millions d'euros, contre 69,1 millions un an plus tôt.


Les différentes plateformes internationales du groupe. - Global Fashion Group


Lamoda, portail de Global Fashion Group pour la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan et la Biélorussie, a connu sur la période une hausse de 55 % de ses revenus et de 52,8 % de ses ventes à 189,2 millions d’euros, malgré un été particulièrement frais qui a affecté le lancement des lignes printemps-été 2017.

Le portail pour l’Amérique du Sud, Dafiti, a lui enregistré une progression de 27,3 % de ses ventes sur la période, à 176,7 millions d’euros, grâce la montée en puissance de l’offre de la marketplace. Le site a par ailleurs connu une hausse de 21,2 % de ses revenus nets, à 164,6 millions d’euros, alors qu’est à l’œuvre une phase de rationalisation des coûts.

En Asie du Sud-Est et en Australie/Nouvelle Zélande, où le groupe officie via Zalora et The Iconic, la progression des ventes s'établit à 22,8 %, pour atteindre 162 millions d’euros. Une performance réalisée grâce notamment à l’arrivée sur Zalora de plusieurs grandes marques comme Adidas, Hollister et Hugo Boss, The Iconic ajoutant pour sa part 28 marques à son catalogue et une soixantaine d’autres sur sa marketplace.

Quant à Namshi, le portail déployé au Moyen-Orient et racheté à 51 % en août par Emaar Malls, il connaît une croissance plus mesurée, avec +17,8 % à 75,4 millions d’euros, ses revenus augmentant pour sa part de 19,5 % à 80,2 millions d’euros.

Avec ses portails bâtis sur le modèle de Zalando, désormais indépendant de Rocket Internet, Global Fashion Group avait franchi en 2016 le cap du milliard d’euros de biens vendus, grâce à une progression annuelle de 30,3 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com