×
119
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Earned / Owned Media Executive Switzerland (6 Months Contract)
CDD · Zürich
ESTÉE LAUDER
Clinique Beauty Counter Consultant 80% (Befristet 3-6 Monate) in Globus Bern
CDI · Bern
HERMES
Stage en Ressources Humaines
Stage · GENÈVE
MORGAN
un(e) Stagiaire Assistant(e) Commercial(e) et Marketing 4 à 6 Mois
Stage · GENÈVE
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente, m/f)
CDI · Carouge
JOLLY JUNGLE
Stage en Marketing Digital & Ventes
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Techniker Gebäudeinfrastruktur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Teamleader im Bereich Picking & Vas (Value Added Services)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Supervisor Technik
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Linienführer/Innen
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
ESTÉE LAUDER
Store Manager Freestanding Store Mac Zürich 80-100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Senior Process Manager - Trend
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 60% Manor Emmen
CDI · Emmen
ESTÉE LAUDER
Vas Planning & Preparation Lead
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 40-60% st.Gallen Globus ab September
CDI · St. Gallen
Par
AFP
Publié le
28 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

H&M prévoit 400 ouvertures de magasins en 2015

Par
AFP
Publié le
28 janv. 2015

Le groupe H&M (H&M, Cos, & Other Stories...) a fait état mercredi d'une hausse de 17% de son bénéfice net en 2014, son expansion lui permettant de faire progresser ses ventes de 18%.

H&M s'est félicité dans un communiqué d'un "résultat solide" qui doit lui permettre en 2015 de monter de nouvelles boutiques en ligne en Europe et implanter l'enseigne dans des marchés émergents.


H&M à Rome.




Sur l'ensemble de l'exercice, clos le 30 novembre dernier, le bénéfice net a grimpé à 19,98 milliards de couronnes (2,15 milliards d'euros), tandis que les ventes atteignaient 176,62 milliards de couronnes (19 milliards d'euros).

H&M a été légèrement moins rentable: la marge brute (58,8%) et la marge opérationnelle (16,9%) ont toutes deux reculé de 0,3 point.

Mais le groupe profite de sa mondialisation, avec 379 magasins supplémentaires durant l'année, en priorité aux États-Unis et en Chine, portant le total à plus de 3.500 points de vente dans 55 marchés.

En 2015 H&M compte accélérer, avec 400 ouvertures, dont les premières en Inde, en Afrique du Sud, à Taïwan et au Pérou.

Notant le succès des boutiques en ligne ouvertes en 2014 en France, Espagne, Italie et Chine, H&M s'implantera cette année de la même manière dans huit autres marchés en Europe: la Belgique, la Suisse et six pays d'Europe centrale et de l'Est.

Le groupe va aussi lancer sa marque sur un nouveau terrain, celui des cosmétiques, avec 900 boutiques appelées H&M Beauty, dont la plupart appartiennent déjà au groupe sous une autre enseigne.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net a progressé de 12% à 7,80 milliards de couronnes (839 millions d'euros) et les ventes de 17%.

Seule ombre au tableau, "le renchérissement du dollar va accroître nos coûts d'approvisionnement", a admis le directeur général Karl-Johann Persson.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.