×
104
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Haute Couture : l'armée de mannequins glamour d'Alexandre Vauthier

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 6 juil. 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alexandre Vauthier s'est entouré de mannequins stars pour son défilé haute couture automne-hiver 2016-2017, sublimant la silhouette féminine comme jamais. Le créateur français est parvenu à associer avec brio le style glamour et sophistiqué de la haute couture à l'esprit militaire avec des détails saisissants.

Alexandre Vauthier Haute couture automne-hiver 2016/2017


Le styliste français a jeté son dévolu sur le décor épuré du Palais de Tokyo (Paris XVIe) pour présenter sa nouvelle collection haute couture. Pas de mise en scène spéciale, ni de fioritures, les mannequins et leurs tenues suffisaient amplement à donner le ton de cette collection glamour, dédiée à une femme combative, sensuelle et sûre d'elle. 

Le mannequin britannique Jourdan Dunn a été choisi pour ouvrir ce défilé aux accents militaires, arborant une combinaison-pantacourt surmontée d'un manteau dans des teintes kaki et noir. Le tout agrémenté d'une large ceinture-ruban formant un nœud. Très féminin, l'ensemble est accentué par des sandales à talons hauts montantes et lacées sur le devant.

Le défilé se poursuit sur le même ton, avec beaucoup de détails empruntés à l'armée, dont la palette (kaki, marron), des treillis totalement revisités avec un rendu très glamour, quelques motifs camouflage.

Elément récurrent de cette collection : la ceinture à œillets, qui souligne la taille des maxi-robes volumineuses, des mini-robes, et même d'un volumineux manteau en fourrure. Cet accessoire devient même la base de robes et de jupes, entièrement confectionnées à partir de ceintures à œillets, détails que l'on retrouve sur les bijoux et même les chaussures du créateur français.

Toujours sur le thème de la féminité et du glamour sensuel, le reste de la collection fait la part belle aux vestes tailleur et costume aux coupes parfaites, à la résille assez large que l'on retrouve sur des tops ou des pantalons, parfois recouverte de strass, au cuir vernis, aux détails dorés et scintillants.

Le show s'achève avec Bella Hadid - qui avait d'ailleurs fait sensation à Cannes dans une robe rouge ultra-fendue signée Alexandre Vauthier - arborant une robe bustier semi-transparente, kaki et type camouflage, brodée de paillettes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.