×
Publié le
6 sept. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès adopte un écrin de prestige pour son Parfum des Merveilles

Publié le
6 sept. 2006

Serge Mansau, auteur du flacon de l’Eau des Merveilles d'Hermès, réinterprète son design pour une édition très spéciale. Il imagine une demi-sphère de cristal bleu nuit inclinée sur l’un de ses pans. Le tout coupé dans une dynamique aérienne.


L’édition Saint-Louis du Parfum des Merveilles

Une flèche de cristal plonge dans le liquide et semble s'échapper du bouchon. Cette tige permet de déposer une goutte de parfum à même le corps. Tailles à effet de loupe et gravures d’étoiles rehaussées de platine subliment cette version collector de la fragrance.

C'est le verrier de la manufacture de cristallerie Saint-Louis qui a dû cueillir une goutte de cristal clair, futur cœur du flacon et réceptacle du parfum. Il la pose dans une coupelle de cristal bleu en fusion pour l’enrober et la travaille au bout de sa canne afin de lui donner sa forme et la préparer pour le moule.

Puis l’artisan souffle pour façonner la bulle intérieure ainsi que la forme extérieure du flacon ; toute la difficulté étant de bien remplir le moule pour obtenir une demi-sphère parfaite.

Le flacon passe sous un tunnel de flammes, l’arche de recuisson, qui permet à la température de baisser graduellement, assurant ainsi la solidité de la matière.

Ensuite, seuls les flacons parfaits passent à l'atelier de parachèvement : opérations de rodage à l’émeri pour le bouchage, usinage des faces planes, taille à la meule des pontils en creux, polissage pour un fini irréprochable. Enfin, dernier passage au polissage acide pour révéler tout l’éclat de cet habit de merveille pour la senteur Hermès.

Ultimes étapes dans l’atelier de gravure pour la taille des étoiles et des perles avec une minuscule meule, ajout de la touche de platine, marquage manuel des signatures Hermès et Saint-Louis et numérotation des flacons.

Présenté comme une pièce précieuse de joaillerie, le flacon de cristal est délicatement couché dans un coffret écrin orange. Dans un tiroir, un estagnon de 30 mL de Parfum des Merveilles accompagné d’un minuscule entonnoir permet de remplir ce réceptacle de prestige.

Semblables mais uniques, les 450 flacons seront exclusivement disponibles dans les magasins Hermès et dans certains grands magasins à partir du mois de septembre 2006 au prix de 1 100 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com