×
Publié le
3 févr. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jaeger-LeCoultre va étendre son site sur plus de 20 000 m²

Publié le
3 févr. 2008

Voilà 175 ans que Jaeger-LeCoultre est installé dans la Vallée de Joux. Berceau du Suisse, la Manufacture abrite un long héritage de savoir-faire et perpétue un patrimoine d’excellence. Après avoir installé sa « Galerie du Patrimoine » au cœur de la Manufacture qui retrace presque deux siècles de créations, l’horloger de luxe franchit un pas de plus dans son extension internationale. Il prévoit l’adjonction de 9 000 mètres carrés aux 16 000 actuels sur lesquels s’étend le site. La finalisation est prévue pour 2010.


Projet d'extension Jaeger-LeCoultre

Première de la région, la manufacture a connu plusieurs agrandissements en deux siècles. A mesure que les réalisations d’avant-garde du père de la Reverso se multipliaient. La dernière date de 1996. Avec le nouveau bâtiment, relié par des passerelles architecturales à la maison mère, Jaeger-LeCoultre ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Les deux constructions s’unissent à merveille, leurs architectures se complètent et se répondent.

Edifice en carreaux de verre, il traduit à sa façon les objectifs de la marque horlogère. L’extension se fond dans le paysage. D’après la maison, attentive à ses responsabilités sociales et environnementales dans la région, une attention toute particulière a été portée aux spécificités topographiques et géophysiques du site. A l’étude depuis une dizaine d’années, un projet basé sur différents processus de récupération a permis de diminuer la consommation d'eau alors que la production s’intensifie constamment.

Avec plus de 1 000 collaborateurs, la maison horlogère est le premier employeur de la région helvétique. Elle rassemble sous son toit toutes les compétences nécessaires à la réalisation de ses garde-temps. Au total, quarante métiers et plus de vingt technologies se côtoient. Fidèle à son histoire, Jaeger-LeCoultre est toujours en quête d’innovation. Plus de deux cents brevets ont déjà été déposés et les calibres dépassent le millier.

La Manufacture officie comme une pépinière de talents dans le monde horloger. D’ailleurs, Jaeger-LeCoultre a fait savoir qu’il comptait doubler le nombre des places d’apprentissage dès la mise en service des nouveaux ateliers. Dans un secteur en pénurie de professionnels, la maison espère ainsi en former quarante chaque année.

Par Emilie-Alice Fabrizi

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com