×
138
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
GLOBUS
Buying Assistant (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ISABEL MARANT
Sale Assistant
CDI · ZURICH
BE VINSIGN
Marketing Digital
Stage · GENÈVE
BA&SH
Assistant Corner Manager - Part-Time 33Hrs - Globus Zürich
CDI · ZURICH
BA&SH
Corner Manager – Full Time – Globus Zurich
CDI · ZURICH
GLOBUS
Trainee / Praktikant:in Styling E-Commerce (M/W/D)
Stage · ZÜRICH
THE KOOPLES
Sales Advisor - Part Time 80% - Globus Zurich Men
CDI · ZURICH
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
ESTÉE LAUDER
Customer Service Coordinator (B2B)
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Betriebstechniker/in
CDI · Wohlen
ESTÉE LAUDER
Beauty Advisor Fragrance Brands 80% - Globus Glattzentrum ab September
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 80% Jelmoli Zürich
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
Par
Les echos
Publié le
28 nov. 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

KarstadtQuelle réorganise ses activités vente à distance

Par
Les echos
Publié le
28 nov. 2006

La division vente à distance de KarstadtQuelle, à l'origine des difficultés actuelles du distributeur allemand, va être totalement réorganisée. Le groupe allemand va en effet restructurer Quelle et se séparer de son catalogue.



Ces activités, qui ont accusé pour le seul deuxième trimestre une perte de 108 millions d'euros, étaient "en chantier" et leur restructuration, évoquée à plusieurs reprises au cours des derniers mois.

Après avoir déjà cédé de nombreux magasins et vendu le patrimoine immobilier du groupe, Thomas Middelhoff, le président du directoire de KarstadtQuelle, s'apprête à se défaire de l'une des deux marques de vente à distance, Neckermann.

Ce projet, bien perçu hier par les milieux boursiers, pourrait se concrétiser rapidement puisque la direction parle d'une décision qui pourrait être prise avant les fêtes de Noël.

Plusieurs investisseurs institutionnels auraient déjà fait connaître leur vif intérêt pour le rachat du numéro trois allemand de la vente à distance, derrière Otto et Quelle, l'autre marque de l'entreprise d'Essen.

Outre la vente (ou l'introduction en Bourse) de Neckermann, KarstadtQuelle devrait également se défaire de son activité « services » (essentiellement quatorze centres d'appels et cinq centres de logistique qui emploient au total quelque 10 000 personnes). Il serait également question de vendre l'ensemble de ses activités VAD en France, au Portugal et en Espagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Les Echos