×
117
Fashion Jobs

Levi’s commence l’année 2018 avec une croissance à deux chiffres

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 11 avr. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le géant du jean américain Levi Strauss & Co. a publié ce mardi des résultats impressionnants pour le début de l’année 2018, avec une hausse globale de 22 % du chiffre d’affaires. La marque est en croissance partout dans le monde et sur tous les canaux.


Levi's


« Les tendances d’essor et de croissance que nous avions constatées sur la seconde moitié de l’année dernière se sont non seulement confirmées, mais accentuées lors du premier trimestre », a déclaré le président et PDG de Levi Strauss & Co, Chip Bergh, dans un communiqué de presse.

Le fabricant de jeans a déclaré des revenus nets en hausse de 22 % au premier trimestre, à 1,34 milliard de dollars (1,08 milliard d’euros), à paramètres constants, et de 16 % si l’on exclut 55 millions de dollars (44,44 millions d’euros) issus d’effets de change favorables.

Le chiffre d’affaires issu de la vente directe augmente de 24 % grâce aux bonnes performances de ce canal et à l’expansion du réseau de distribution, mais aussi grâce à la croissance du e-commerce. La société a ouvert en un an 56 boutiques en propre supplémentaires.

Pour le trimestre clôturé le 25 février, les ventes en gros en comparable sont en hausse de 21 %, principalement grâce au dynamisme des marchés européen et américain.

En raison de lourds investissements et de modifications de la taxation qui ont coûté à Levi’s 136 millions de dollars (109,89 millions d’euros) et pesé sur son bénéfice net, la compagnie a en revanche déclaré des pertes nettes d’un montant de 19 millions de dollars par rapport à des profits de 60,1 millions de dollars il y a un an.

Mais sans prendre en compte les charges hors trésorerie, les profits de la firme ont presque doublé, à 117 millions de dollars (94,54 millions d’euros).

Sur le continent américain, les résultats nets sont en hausse de 13 % grâce à une croissance de la vente en gros et de la vente directe sur tous les marchés, avec une saison des fêtes particulièrement satisfaisante aux États-Unis.

En Europe, les revenus bondissent de 30 % et sont « en croissance sur tous les marchés, tous les canaux et toutes les catégories de produits ». La collection femme et la ligne de tops affichent toutefois les plus beaux taux de croissance.

En Asie, le chiffre d’affaires augmente de 5 %, tiré vers le haut par la vente directe.

« Nos résultats montrent clairement que nos stratégies fonctionnent et que les investissements supplémentaires que nous avons faits dans le marketing et le développement de la vente directe, ainsi que dans la diversification de notre portefeuille, sont en train de payer », a conclu Chip Bergh.
 
La marque de San Francisco a aussi augmenté ses prévisions de croissance du chiffre d’affaires pour l’année 2018 entière de 6 à 8 % à taux de change constants.

Levi’s Strauss Inc. est propriétaire des marques Levi’s, Dockers et Denizen, distribuées dans 2 900 points de vente physiques et corners dans le monde entier. Le groupe américain avait déclaré des revenus nets de 4,9 milliards de dollars (3,96 milliards d’euros) en 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com