×
119
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Earned / Owned Media Executive Switzerland (6 Months Contract)
CDD · Zürich
ESTÉE LAUDER
Clinique Beauty Counter Consultant 80% (Befristet 3-6 Monate) in Globus Bern
CDI · Bern
HERMES
Stage en Ressources Humaines
Stage · GENÈVE
MORGAN
un(e) Stagiaire Assistant(e) Commercial(e) et Marketing 4 à 6 Mois
Stage · GENÈVE
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente, m/f)
CDI · Carouge
JOLLY JUNGLE
Stage en Marketing Digital & Ventes
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Techniker Gebäudeinfrastruktur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Teamleader im Bereich Picking & Vas (Value Added Services)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Supervisor Technik
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Linienführer/Innen
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
ESTÉE LAUDER
Store Manager Freestanding Store Mac Zürich 80-100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Senior Process Manager - Trend
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 60% Manor Emmen
CDI · Emmen
ESTÉE LAUDER
Vas Planning & Preparation Lead
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 40-60% st.Gallen Globus ab September
CDI · St. Gallen
Publié le
28 août 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marks & Spencer approché par CVC Capital Partners

Publié le
28 août 2012

Marks & Spencer

Selon Bloomberg, le fonds d’investissement, qui détient déjà Cortefiel ou encore Samsonite, aurait approché des exécutifs de Marks & Spencer dans l’éventualité d’une prise de contrôle de l’enseigne. Un rapprochement qui n’aurait pas abouti mais qui souligne la vulnérabilité actuelle de M&S, qui a connu au dernier trimestre sa pire performance depuis 2008.

Les regards sont en effet largement tournés vers le PDG de Marks & Spencer, Marc Bolland, aux commandes depuis deux ans. Celui-ci a pris le pari de redynamiser l’enseigne au travers d’une approche multicanal et internationale. Une politique qui s’est notamment traduite en France par un retour remarqué de l’enseigne via un flagship sur les Champs-Elysées. La marque a en outre récemment opéré une reprise en main de son e-commerce, et annoncé l’arrivée de deux nouveaux designers pour l’offre mode: Karen Peacock (ex-Debenhams) et Fred Tutino (ex-Zara).

Mais les contre-performances de M&S ont considérablement écorné la confiance des investisseurs. De quoi provoquer de nombreux départs et créations de postes à la tête de la société depuis le début de l’année. Des changements qui n’ont pas empêché l’action de chuter de 15% entre avril et juillet. De quoi pousser la presse britannique à pointer du doigt la vulnérabilité de l’entreprise face aux offres de rachat.

Or, CVC Capital Partners n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine de la distribution. Avant de s’intéresser à Marks & Spencer, le fonds avait failli reprendre l’enseigne Sainsbury pour 10 milliards de livres. Opération seulement empêchée par le départ de certains partenaires et l’opposition de la famille Sainsbury. De quoi rendre crédible l’intérêt actuel pour Marks & Spencer. Contacté par The Guardian, un responsable de CVC minimise pour sa part l’importance des contacts entreprise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com