×
104
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

MCS: l'offensive internationale s'appuie sur le flagship des Champs-Elysées

Publié le
today 3 juil. 2012
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dans quelques jours démarre le chantier de la boutique MCS sur les Champs-Elysées. Ce point de vente, qui fut la toute première enseigne en nom propre inaugurée par la marque italienne "country" en 2001, va doubler de superficie passant de 350 à 700 m² grâce à l’acquisition du premier étage. Pour son aménagement a été étudié un décor composé de lamelles en bois dans différentes tonalités et épaisseurs, à l’image de la sédimentation du grand canyon de l’Arizona. L’inauguration est prévue pour la rentrée.


Quelques propositions MCS pour la collection homme P/E 2013

S’inspirant de l’atmosphère de l’Ouest américain, "cet espace deviendra le flagship de référence de l’univers MCS. Le concept sera ensuite décliné dans tous nos autres magasins porte-drapeau", indique le directeur général Mario Rinaldi. "Le problème des boutiques, c’est que leur ameublement est statique. Grâce à ce nouveau concept amovible, qui permet de faire coulisser les supports en bois à l’intérieur ou à l’extérieur des parois, nous allons pouvoir changer la disposition du magasin au quasi quotidien", se réjouit le manager.

Lancée en 1987, à l’origine sous le nom de Marlboro Classics, et développée en licence par Valentino Fashion Group (VFG), cette ligne de vêtements s’inspirant du mythe du cow-boy américain fête cette année ses 25 ans. Au 31 janvier 2013, prend fin l’accord de licence avec International Trademarks Inc. (ITI) et MCS restera au sein de VGF, qui pourra en accélérer son développement international jusqu’ici fortement concentré sur l’Europe (88% des ventes).


MCS collection femme P/E 2013

Présente dans 40 pays, la marque a enregistré un chiffre d’affaires de 125 millions d’euros en 2011, dont 30 millions en France, son deuxième marché après l’Italie. Elle y compte 350 clients multimarques et 40 magasins à enseigne. A Paris, en plus des Champs-Elysées, MCS a une boutique à Saint-Germain. Celle de la rue Montmartre, arrivée en fin de bail, vient de fermer, mais le groupe souhaite rouvrir un troisième point de vente sur la capitale. "L’Hexagone nous donne de grandes satisfactions et est un pays très important pour nous. Nous y avons un très bon positionnement, cohérent avec notre aspiration à être situés dans le segment premium", explique Mario Rinaldi. Au-delà de l’Europe, la marque, qui compte un total de 488 monomarques et 1041 clients multimarques, se développe en Asie, notamment en Chine, où elle dénombre quelque 70 boutiques.

Depuis l’an dernier MCS travaille à conforter son héritage à travers la campagne intitulée "We are the people". A partir de la collection été-printemps 2013, les trois premiers mots de la Constitution américaine, qui ont servi de slogan à cette campagne publicitaire construite autour de sept figures d’Américains "authentiques", seront déclinés partout, du produit (sur les étiquettes des vêtements) aux supports de communication en passant par les logos des magasins, tandis que la marque va adopter l’appellation de MCS sur tous les marchés.


La nouvelle collection femme MCS (P/E 2013) sera dévoilée le 7 juillet à Milan

"Ce concept résume bien ce que l’on est", conclut Mario Rinaldi. Positionnée dans le segment moyen, moyen-haut de gamme, MCS offre une large gamme de vêtements sportswear informels orientée vers un style urbain. L’accent est mis désormais sur la collection féminine, insérée dans l’offre de MCS depuis 2001. Le groupe a investi sur cette ligne en prenant un nouveau styliste pour dessiner la collection de l’été prochain, qui sera présentée aux agents le 7 juillet dans le tout nouveau showroom milanais.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com