×
107
Fashion Jobs
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
UB INTERNATIONAL SAGL
Senior Commercial Director/Ceo
CDI · BELLINZONA
SIDLER SA
Sales Associate / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
SIDLER SA
Sales Associate / Temporary Contract / Top Luxury Brand / Zürich
CDI · ZURIGO
SIDLER SA
Sales Associate / Top Luxury Brand / Basel
CDI · BASILEA
PETMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
LACOSTE
Modeberater/Innen
CDI · LANDQUART
CH CAROLINA HERRERA
Sales Assistant
CDD · GENÈVE
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - 100% Globus w&m- Lausanne
CDI · LAUSANNE
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Temps Complet - Lausanne
CDI · LAUSANNE
CONFIDENTIEL
Concession Manager w/m - Genève- Full Time
CDI · GENÈVE
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · LUZERN
1.2.3
Hotesse de Vente
CDD · MONTREUX
THE KOOPLES
Sales Assistant w/m - Part Time 80% - Bern Westside
CDI · BERNE
CLAUDIE PIERLOT ALLEMAGNE
Vendeur(se) - 35h - Outlet Aubonne H/F
CDD · AUBONNE
THE KOOPLES
Sales Assistant Jelmoli - Zurich - Full Time / Asap
CDI · ZURICH
MORGAN
Responsable Adjointe 100%
CDI · GENÈVE
SANDRO SUISSE
Responsable de Corner Genève M/W H/F
CDI · GENÈVE
ZADIG ET VOLTAIRE
Conseiller(e) de Vente - CDI Temps Partiel - Globus Lausanne (H/F)
CDI · LAUSANNE
CONFIDENTIEL
Conseiller(Ère) de Vente (H/F) - CDI 40h - Globus Lausanne
CDI · LAUSANNE
MABE VISUAL
Stage Business Développement & Gestion de Projets
Stage · GENÈVE

MCS renaît en France

Publié le
today 12 juin 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

MCS revient sur le marché français par l’intermédiaire de Central Way, son licencié exclusif. Malgré la faillite déclarée en octobre, MCS n’aura pas vraiment disparu puisque le stock encore disponible avait permis de fournir encore quelques points de vente. Reprise par l’entreprise parisienne Central Way, spécialisée notamment dans la production de collections en private labels, la marque fait donc son retour dès l’automne-hiver prochain.

Silhouettes MCS produites pour le retour de la marque en France - DR


Bernard Galula, ex-responsable grands comptes de MCS, a pris la direction commerciale de la griffe, qui s’est focalisée sur ses fondamentaux pour cette reprise d’activité. Pour l’automne-hiver prochain, ces fondamentaux sont, en particulier, le pantalon (jeans, 5 poches, chino), la maille fabriquée essentiellement avec des fils italiens, la chemise sportswear, la surveste en suédine avec un col en cuir et la saharienne en panne de velours.

« Nous conservons le positionnement lifestyle de la marque avec l’héritage américain associé au raffinement italien. Le styliste qui va surtout intervenir à partir de la collection printemps-été 2019 faisait partie de l’équipe de designers MCS. Quant au sourcing, ce sera globalement le même bien que nous ayons aussi décidé d'aller vers de nouveaux fabricants au Portugal ou en Tunisie via le réseau du nouveau propriétaire en France, Central Way, explique Bernard Galula. Par ailleurs, nous allons faire en sorte d’augmenter les marges des détaillants. Cela ne sera pas compliqué. L’entreprise a moins de masse salariale et d’intermédiaires qu’avant. Or, cela réduit les coûts de fonctionnement ». Si la relance de la collection s’est faite un peu rapidement pour l’hiver prochain afin d’occuper le terrain, la collection printemps-été 2019 sera plus complète et présentera toutes les familles de produits.

Silhouette MCS de l'automne-hiver 2018-2019 - DR


Une centaine de multimarques sont d’ores et déjà partants pour distribuer MCS en France dès l’automne-hiver prochain. Ils devraient être 150 pour la saison suivante. Pour l’instant, la stratégie commerciale reste concentrée sur le wholesale. Néanmoins, deux magasins qui avaient conservé l’enseigne MCS en Guadeloupe et en Martinique vont de nouveau être dédiés à 100 % à la marque cet été. D’autres projets d’ouverture (ou de réouverture) avec des partenaires sont en discussion. Avant la faillite de la marque, MCS réalisait jusqu’à 30 millions d’euros sur le marché français. Bernard Galula espère renouer avec de tels résultats d’ici cinq ans. Quant à la tentative de reprise de MCS (ainsi qu'Henri Cotton’s et Marina Yachting) par des ex-managers en Italie, elle a échoué. Selon le directeur commercial France, une reprise par une entreprise italienne équivalente à Central Way devrait se profiler prochainement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com