×
118
Fashion Jobs

Meller confie sa gestion à des personnes non membres de la famille

Par
AFP
Publié le
today 5 mai 2010
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le joaillier Mellerio, dit Meller, aujourd'hui l'une des plus anciennes sociétés familiales françaises (1613), a décidé de confier la gestion opérationnelle de la société d'exploitation Mellerio International à des personnes non membres de la famille. François, Olivier et Raphaël Mellerio ont démissionné du conseil d'administration de Mellerio International et des fonctions qu'ils exerçaient dans la structure opérationnelle.

Meller
Maurice de Kervénoël

Ils se consacreront désormais à leurs mandats au sein de la holding « animatrice » familiale Mellerio dits Meller. Il s'agit de préparer « la transmission managériale et actionnariale de l'entreprise vers la 15e génération ».

Dans ce contexte, Maurice de Kervénoaël et Jolanta Bak, ont rejoint Emilie Mellerio et Matthieu Rosset au conseil d'administration. Maurice de Kervénoaël a été nommé Président du conseil d'administration ; il accompagnera le directeur général Laurent Baty. Jolanta Bak, présidente d'Intuition, société de conseil en innovation et en gestion de marque, participera aux réfléxions sur la stratégie marketing. Ancien de Colgate-Palmolive et de Danone, Maurice de Kervénoaël a été nommé en 2005 vice-président du conseil de surveillance et président du comité d'audit d'Hermès.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.