×
Par
AFP
Publié le
4 nov. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma : Coupe du Monde fera croître d'au moins 10% l'activité football en 2006

Par
AFP
Publié le
4 nov. 2005

PARIS, 4 nov 2005 (AFP) - L'équipementier sportif Puma prévoit une croissance d'au moins 10% de l'ensemble de son activité football en 2006 grâce à la Coupe du Monde en Allemagne, a dit vendredi son PDG Jochen Zeitz.



"Nous nous attendons à une progression à deux chiffres de notre activité football en 2006, incluant les produits dérivés", a indiqué M. Zeitz au cours d'une conférence de presse à Paris de présentation des résultats trimestriels.

"Nous sommes le troisième fournisseur dans le football", a encore dit le patron du numéro trois mondial de l'équipement sportif, derrière l'allemand Adidas-Salomon (qui rachète l'américain Reebok) et l'américain Nike.

"Il y a un écart entre le numéro trois et les numéros un et deux, mais nous voulons réduire cet écart en 2006", a assuré M. Zeitz.

Le patron de Puma a également estimé être "le premier équipementier pour la Coupe du Monde" de football en 2006, sa marque sponsorisant neuf équipes déjà qualifiées (Italie, Pologne, Paraguay, Tunisie, Togo, Côte d'Ivoire, Ghana, Arabie Saoudite et Iran).

Puma a annoncé vendredi avoir réalisé un solide troisième trimestre 2005 (bénéfice net en hausse de 11,5% à 92 M EUR) et table désormais sur une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires annuel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.