×
Auteur :
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
9 mars 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma renforce encore sa stratégie d'ambassadeurs avec Big Sean

Auteur :
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
9 mars 2017

Puma annonce sa collaboration avec le rappeur Big Sean, nommé nouvel ambassadeur et créateur de la marque de sport. Big Sean travaillera à la création d'une collection exclusive annoncée pour le printemps 2018. Il sera l'image emblématique de la prochaine campagne estivale Puma Classics. Avant cet événement, la marque sponsorisera également sa prochaine tournée et l'artiste portera la ligne Classics.

Big Sean, nouvel ambassadeur du félin - Puma


Big Sean entre ainsi dans le cercle des ambassadeurs de Puma aux côtés de The Weeknd, Rihanna ou encore la starlette Kylie Jenner et le mannequin Cara Delevingne. Une stratégie qui porte clairement la dynamique de la marque allemande, en particulier outre-Atlantique.

La marque de sportswear du groupe Kering a dépassé ses prévisions à l'issue de l'année 2016, avec des ventes en progression de 9 % et qui ont dépassé le milliard de dollars. Les ventes des segments Europe, Amériques ainsi que les ventes totales de chaussures ont respectivement progressé de 10,4 %, 9,9 % et 15,3 %. Selon le NPD, la marque a triplé sa part de marché sur le marché des vêtements de sport décontractés aux Etats-Unis.

Si bien que récemment, Bloomberg relevait que la dynamique de l'action de Puma progressait alors que celle d'Under Armour reculait. Under Armour, pour sa part, a vu ses recettes progresser de 12 %, soit la croissance la plus faible de ces huit dernières années. Parmi les raisons qui ont permis cette surperformance, le média financier citait notamment la stratégie du groupe allemand sur les médias sociaux. 

La Fenty Puma Creeper, chaussure de l'année aux FN Achievement Awards de 2016


Alors que les produits d'Under Armour mettent plus l'accent sur la performance, les ventes de Puma ont commencé à progresser peu après la mise en place de son partenariat avec Rihanna dans le cadre de la collection Fenty x Puma, et l'élan a été entretenu par des collaborations avec Kylie Jenner, Cara Delevingne et The Weeknd.

Le groupe américain tente bien de riposter avec la ligne de sportswear de Tim Coppens afin de pénétrer les marchés de l'athleisure et de la création, qui continue à avoir la faveur des consommateurs. Mais il semblerait que Puma possède une longueur d'avance sur ce segment, qui reste son principal facteur de croissance.

Under Armour commercialise des vêtements de sport qui correspondent à l'image athlétique de ses représentants, comme Tom Brady, Stephen Curry, Misty Copeland et Dwayne Johnson. Mais l'attrait de ses produits ne parvient pas à égaler la popularité de ces derniers. Puma peut pour sa part s'appuyer sur le succès de sa collection Fenty x Puma et sur son offre dans l'athleisure, sans pour autant avoir complètement délaissé la catégorie des vêtements de performance. Usain Bolt a ainsi remporté ses médailles d'or aux jeux Olympiques de Rio de 2016 avec ses Puma Spikes.
 

Tom Brady et les nouveaux vêtements de nuit « Athlete Recovery » d'Under Armour - Under Armour


Une polémique a aussi plombé Under Armour au début de l'année. Même si Tom Brady a emmené les New England Patriots vers une nouvelle victoire au Super Bowl, la sortie du PDG, Kevin Plank, qui a pu être perçue comme favorable au président Donald Trump, a affecté l'image de la marque. Stephen Curry, Misty Copeland et Dwayne Johnson ont dénoncé ces prises de position, ce qui a obligé le PDG à publier un communiqué de clarification.

Dans le même temps, Puma lançait la campagne Do You avec Cara Delevingne et mettait sur pied le nouveau show parisien, à la Bibliothèque Nationale de France, de Fenty Puma by Rihanna.

Obi Anyanwu (Edition version française Olivier Guyot avec RelaxNews)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com