×
169
Fashion Jobs
KA/NOA
Sales Manager
CDI · GENÈVE
HUGO BOSS
Junior Brand Manager Leather Accessories Boss Man
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 40-60%)
CDI · Uster
DIOR
Beauty Consultant
CDI · ZÜRICH
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100% Lausanne
CDI · LAUSANNE
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
GLOBUS
Verkaufsberater:in Men Fashion im Bereich Premium (w/m/d)
CDI · WALLISELLEN
THE KOOPLES
Permanent - Concession Manager - Globus Zurich Homme f/h
CDI · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Corner Flagship - Genève
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Lead Logistics Inbound And Outbound Planning
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Estée Lauder / Clinique Counter Coordinateur - Manor Sierre - 40%
CDI · Sierre
GLOBUS
Verkaufsberater:in Accessoires Für Pop-up (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ZARA
Visual Merchandiser 100% (M/W/D) Zara Geneve
CDI · GENEVA
SIDLER SA
jr. Sales Assistant - Runner / Luxury Brand / Seasonal Contract (ft) / st. Moritz
CDI · SAINT-MORITZ
Publié le
27 août 2007
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corporation poursuit sa frénésie d’acquisitions

Publié le
27 août 2007

Quatre mois après s’être emparé de The North Face sur le territoire chinois, VF Corporation qui compte parmi les leaders mondiaux du denim, du sportswear et de l’outdoor fait l’acquisition non pas d’une mais de deux nouvelles marques. En effet, le 26 juillet dernier, le groupe propriétaire entre autre de Wrangler, Lee, Vans, Reef, Kipling, Nautica, Eastpak, et d’Eagle a annoncé l’achat de deux griffes américaines de prêt-à-porter pour 885 millions de dollars : Seven For All Mankind (775 millions) et Lucy Activewear (110 millions).


Campagne publicitaire 7 For All Mankind, collection automne-hiver 2007/2008

Une somme qui selon le groupe sera vite rentabilisée. Les deux griffes formeront une nouvelle division de vêtements lifestyle que d’autres acquisitions rejoindront dans le futur sous l’appellation VF Comtemporary Brands. Une filiale dirigée par Mike Egeck, actuel PDG de Seven For All Mankind, qui devrait générer un revenu de 350 millions et ce pour la fin de l’année 2007 à en croire le géant américain.

La première, Seven For All Mankind, basée à Los Angeles, s’est depuis sa création en 2000 imposée comme une marque de denim de référence à Hollywood et compte parmi ses adeptes Angelina Jolie et Jennifer Garner.

En plus d’être présente dans quatre-vingts pays à travers le monde, son excellente image lui permet d’être distribuée dans des grands magasins prestigieux tel Barney’s à New York. Une bonne réputation qui s’accompagne de bons résultats. En effet, la marque génère un revenu annuel de 300 millions de dollars et peut se vanter de jouir d’une croissance avoisinant les 15 % par an.

Rien d’étonnant donc à ce que VF Corporation se soit intéressé à la griffe de denim haut de gamme, surtout que le géant du textile américain souhaite faire ses premier pas dans le secteur compétitif du luxe. Mais cette nouvelle association fait aussi des heureux du côté de Seven For All Mankind.

« C’est la meilleure chose qui arrive à Seven for All Mankind », explique Peter Koral le président de la marque. « VF Corporation comprend et respecte notre culture d’entreprise. De notre côté nous profiterons de le grande expérience de VF, elle nous permettra d’atteindre de nouveaux objectifs. Nous avons hâte de travailler ensemble afin de capturer le potentiel de ce leader mondial », conclut-il.


Collection été 2007 de Lucy Activewear

La seconde marque, Lucy Activewear, spécialiste des vêtements lifestyle qui accompagnent les femmes dans leurs activités quotidiennes, réalise un chiffes d’affaires annuel de 57 millions de dollars. Fondé en 1999, le groupe basé à Portland (Oregon) compte cinquante boutiques à travers les Etats-Unis.

Avec cette acquisition, VF marque sa volonté de se faire une place de choix dans l’activewear féminin. Secteur dans lequel le groupe est pour l’instant très peu présent. De son côté, Lucy compte sur VF pour se développer à l’international. Mike Edwards, le PDG de la griffe, explique : « VF a déjà construit et acquis de grandes marques de prêt-à-porter tout en perpétuant la culture propre à chacune d’entre elles. Nous sommes enthousiastes de poursuivre notre développement aux côtés d’un des leaders mondiaux de l’habillement ».

« Notre capacité à identifier acquérir et faire évoluer les marques est la clé de la valeur de nos actions et nous voulons maintenir cette dynamique », explique Mackey J.McDonald, le président et PDG de VF Corporation. Puis il poursuit : « Ces marques acquises […] sont deux nouvelles pierres dans la poursuite de notre succès. Grâce à ses griffes, nous allons être en mesure d’élargir notre segment de consommateurs et notre canal de distribution. Nous serons ainsi plus performants dans le domaine de la vente directe à travers notre propre réseau de boutiques et la vente en ligne qui offrent la possibilité de grandir à l’international ».

Le PDG de VF Corporation a en effet de quoi se réjouir, puisque le groupe table sur une croissance des deux marques de 15 à 20 % sur les cinq prochaines années.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com