×
101
Fashion Jobs

Wolverine Worldwide, en restructuration, accuse un repli sur son premier trimestre

Publié le
today 11 mai 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Engagé dans un plan de restructuration depuis 2015, Wolverine Worldwide poursuit la rationalisation de son parc de magasins. Depuis le début de l'année, le groupe a ainsi fermé 180 magasins aux Etats-Unis, notamment tous ceux à l’enseigne Stride Rite. Avec la mise en place de son plan baptisé Wolverine Way Forward, le groupe spécialiste de la chaussure Wolverine Worldwide entend atteindre une marge opérationnelle ajustée de 12 % à l’horizon 2018. Pour l'heure, ses ventes s'affichent toujours en baisse, mais sa marge progresse.

Le groupe revoit actuellement son réseau de magasins - Keds


Sur son premier trimestre Wolverine Worldwide, détenteur des marques Saucony, Sebago, Keds, Sperry-Top-Sider, Merrell et Wolverine, a vu son chiffre d’affaires se rétracter de 4,8 % à 591 millions de dollars (543 millions d’euros).

Le groupe affiche cependant sa satisfaction de voir sa marge opérationnelle ajustée s’améliorer nettement et atteindre 11%. Le groupe affiche un bénéfice net de 16,8 millions de dollars au cours de la période.

Sur l’ensemble de l’exercice, le groupe américain table sur un chiffre d’affaires établi entre 2,27 et 2,37 milliards de dollars, soit un repli compris entre 5 % et 9 % par rapport à 2016. La marge opérationnelle ajustée espérée se situe quant à elle entre 10,2% et 10,7%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com